083 · Faire du house sitting

Je vous propose ici une idée un peu particulière, puisqu’elle ne vous donnera pas forcément la possibilité de gagner de l’argent, mais plutôt d’en économiser lorsque vous voyagez. Celle-ci consiste à prendre soin de propriétés (maison, appartement…) tout en profitant d’un hébergement gratuit, et peut-être, comme nous le verrons, en étant payé pour effectuer diverses tâches. Cet article va vous permettre de mieux comprendre ce concept, vous aider à trouver des opportunités, mais aussi vous donner quelques conseils pour bien l’appliquer.

Qu’est-ce que le house sitting ?

Le « home sitting », également appelé « house sitting », ou « gardiennage de maison » en français, est un concept qui consiste à confier la garde et la surveillance de sa maison (ou de son appartement) par quelqu’un pendant son absence, et ainsi éviter de la laisser vide. Les raisons de cette absence peuvent être diverses, comme un départ en vacances, un voyage d’affaires, un séjour à l’hôpital ou même une absence prolongée.

Le home sitter (ou gardien·e de maison), la personne à qui est confiée cette garde, est une personne de confiance qui occupe gratuitement la maison pendant une période donnée. Son rôle va bien au-delà de la simple présence physique et peut varier selon chaque cas. On lui demande généralement de veiller à la sécurité de la maison, à son entretien, et aussi de prendre soin des animaux de compagnie, lorsqu’il y en a.

En échange de ces services, les gardiens de maison peuvent bénéficier d’un hébergement gratuit pendant la durée de leur séjour, mais les propriétaires y trouvent également leur compte puisque cela leur permet d’éviter les frais liés à la location d’une maison de vacances (applicables dans certains pays) ou à la mise en pension des animaux. De plus, cela offre une tranquillité d’esprit en sachant que la maison est sécurisée et entre de bonnes mains pendant leur absence.

Est-il possible de gagner de l’argent en faisant du home sitting ?

Notez bien que dans la plupart des cas, le home sitting repose sur un principe d’échange de services mutuellement avantageux. Les propriétaires confient la garde de leur maison à des home sitters qui se chargent de leur entretien et leur sécurité. Si vous souhaitez générer des revenus par le biais du home sitting, il sera souvent nécessaire de proposer des services supplémentaires. Ces services peuvent inclure des tâches spécifiques diverses.

  • Entretien du Jardin : Si vous avez des compétences en jardinage, proposez de maintenir le jardin en bon état pendant votre séjour. Cela peut inclure la tonte de la pelouse, l’arrosage des plantes et la taille des arbustes.
  • Nettoyage Approfondi : Offrez un service de nettoyage en profondeur (nettoyer les vitres, ranger le garage, cirer le parquet…). Cela pourrait être un bonus très apprécié.
  • Services pour Animaux de Compagnie : Si vous avez de l’expérience avec les animaux, proposez des services de promenade, de toilettage ou de soins pour les animaux de compagnie.
  • Petits Travaux de Réparation : Si vous avez des compétences en bricolage, proposez de réparer de petits problèmes domestiques, comme les robinets qui fuient ou les étagères qui nécessitent un ajustement.
  • Gros travaux : Si par contre vous avez des compétences plus larges dans la rénovation de maisons, vous pouvez proposer de repeindre les murs, isoler le toit, réparer ou remplacer les gouttières, etc.
  • Services de secrétaire : Devenez assistant·e personnel·le et ffrez de prendre en charge les réservations de restaurants, les visites guidées ou d’autres services locaux pour rendre le déplacement des propriétaires encore plus simple et agréable.
  • Garde d’Enfants : Si vous avez de l’expérience dans la garde d’enfants, proposez vos services pour prendre soin des enfants des propriétaires pendant leur absence. Même si dans ce cas il est fort probable qu’ils recherchent plutôt un·e baby sitter.
  • Vous occuper de la voiture : S’ils laissent leur voiture à la maison, proposez de la laver, de faire l’entretien si vous avez les connaissances requises, de coordonner et de superviser les visites chez le mécanicien si des réparations sont nécessaires, etc.

Ce ne sont que quelques exemples mais à vous d’en trouver d’autres. Notez cependant que certaines de ces tâches peuvent déjà faire partie du contrat qui vous lie avec le propriétaire du bien qui vous sera confié, à vous donc de trouver les services supplémentaires qui vous permettront de gagner de l’argent en plus de pouvoir profiter d’un hébergement gratuit. Sinon, vous avez toujours la possibilité de trouver d’autres idées à appliquer, notamment celles proposées sur Sweekr, durant votre séjour sur place.

Un couple fait de house-sitting et jouent avec le chat La raison pour laquelle les propriétaires cherchent un home sitter est souvent pour garder le chien ou le chat durant leur absence.

Quels sont les prérequis pour être un bon gardien de maison ?

Je vous le disais, être gardien de maison représente bien plus que simplement occuper un espace, car pour réussir dans ce rôle il est essentiel de posséder certaines qualités et compétences clés. Tout d’abord, une excellente communication est primordiale. Vous serez en contact direct avec les propriétaires, et la capacité de communiquer efficacement, que ce soit pour discuter des détails avant votre séjour ou pour les informer des dernières mises à jour pendant leur absence, est cruciale pour établir une relation harmonieuse et détendue.

La flexibilité est une autre caractéristique importante. Les situations peuvent évoluer rapidement, que ce soit en termes d’horaires, de tâches à effectuer ou même de circonstances imprévues. Être capable de s’adapter rapidement et gérer ces changements avec calme et efficacité est un atout précieux. De plus, avoir des compétences en résolution de problèmes peut vous aider à faire face à diverses situations, qu’il s’agisse de gérer des soucis techniques mineurs dans la maison ou de prendre les bonnes décisions en cas d’urgence.

Et puis, si vous songez à faire cela en dehors de votre frontière linguistique, vous devez aussi connaitre plusieurs langues. L’anglais est bien sûr la langue qu’il vaut mieux maitriser en premier, surtout si vous aimez voyager, mais vous pourriez envisager d’en apprendre d’autres encore, selon les lieux que vous souhaitez visiter.

Enfin, vous pouvez vous voir confier la garde d’un chien, d’un chat ou de tout autre type d’animal de compagnie, et dans ce cas précis, il vaut mieux avoir des connaissances sur la meilleure façon de s’en occuper.

Comment trouver des bons plans de home sitting ?

Le home sitting existe depuis longtemps déjà, mais il s’est popularisé ces dernières années, notamment avec l’arrivée d’internet qui a permis de mettre bien plus rapidement et facilement en relation les house sitters avec les propriétaires recherchant des solutions de confiance pour garder leur maison pendant leur absence. Et donc si cette idée vous intéresse, sachez qu’il n’a jamais été aussi facile de trouver des opportunités. Dans ce chapitre, nous allons explorer différentes méthodes pour dénicher des bons plans.

  • Les Plateformes en Ligne : Les plateformes de home sitting ont révolutionné la façon dont les propriétaires et les home sitters se connectent entre eux. Des sites tels que TrustedHousesitters, MindMyHouse, HouseCarers ou Nomador (en français) offrent une solution centralisée où les propriétaires peuvent publier leurs besoins de gardiennage et les candidats intéressés peuvent postuler. Ces plateformes vous permettent de créer un profil, de rechercher des opportunités dans des endroits spécifiques et même de lire les avis laissés par des utilisateurs précédents.

    Notez que certaines plateformes fonctionnent sur un modèle d’abonnement payant, mais qui ne garantit pas automatiquement que vous trouverez une opportunité d’hébergement à garder. Bien que ces abonnements puissent vous offrir un accès privilégié à des annonces et à des fonctionnalités avancées, la disponibilité des offres de home sitting dépend souvent de nombreux facteurs tels que la destination, les dates, les préférences des propriétaires et la concurrence d’autres candidats. Il vaut mieux tout d’abord considérer si les avantages offerts par chaque plateforme justifient de payer des frais d’adhésion.

  • Groupes de réseaux sociaux : Les groupes sur les réseaux sociaux peuvent être une mine d’or pour trouver des bons plans. Recherchez des groupes locaux ou internationaux dédiés au home sitting et rejoignez-les. Vous y trouverez des propriétaires à la recherche de gardiens de maison ainsi que d’autres home sitters partageant leurs expériences et des opportunités.

  • Réseaux sociaux : Faites savoir à vos amis, votre famille, vos voisins et vos collègues que vous êtes intéressé par le home sitting. Parfois, les opportunités de ne sont pas toujours publiques et sont transmises par le bouche-à-oreille.

  • Associations et Organisations : Certaines associations et organisations dédiées aux propriétaires de maisons de vacances ou de résidences secondaires peuvent offrir des possibilités de home sitting. Renseignez-vous auprès de ces groupes pour savoir s’ils ont des programmes ou s’ils peuvent vous orienter vers des propriétaires intéressés.

  • Salons et Événements : Les salons immobiliers, les événements de voyage et les expositions locales peuvent être des occasions idéales pour rencontrer des propriétaires cherchant des home sitters. Assister à ces événements vous permet de nouer des contacts en personne, ce qui peut renforcer la confiance mutuelle.

screen du site de house sitting Nomador Nomador est en français et très bien noté par les utilisateurs!

Quelques trucs et astuces pour réussir en tant que gardien de maison

Je vous propose pour terminer cet article quelques astuces qui devraient vous aider à trouver plus facilement des maisons à garder et aussi à mieux gérer cette activité.

  • Mieux vaut être seul·e : Un propriétaire confiera plus facilement sa maison à quelqu’un de seul. Vous pouvez aussi être en couple, mais il est certain qu’il hésitera si vous formez un groupe de jeunes ami·e·s.
  • Créez un profil attrayant : Lorsque vous postulez pour des opportunités de gardiennage, un profil bien construit peut faire la différence. Mettez en avant vos compétences, vos expériences passées et vos qualités personnelles qui convaincront les propriétaires que vous êtes le gardien idéal pour leur maison.
  • Établissez des attentes claires : Avant d’accepter une mission de gardiennage, discutez en détail avec les propriétaires de leurs attentes concernant les tâches à accomplir, la durée du séjour et les éventuelles responsabilités liées aux animaux domestiques. Avoir des attentes claires dès le départ évite les malentendus par la suite.
  • Gardez une communication ouverte : Maintenez une communication régulière avec les propriétaires pendant leur absence. Un simple message pour les tenir au courant de l’état de la maison et des animaux de compagnie peut renforcer leur confiance en vous et les aider à ne pas trop stresser.
  • Posez les bonnes questions : Demandez si le quartier est sûr et quels sont ceux à éviter, s’il y a une voiture à votre disposition ou des transports publics, les infos pratiques telles que le numéro des urgences vétérinaires, comment fonctionne la machine à laver, quel est le jour où il faut sortir les poubelles, etc.
  • Soyez débroullard·e : Évitez de « harceler » le propriétaire avec de trop nombreuses questions dont vous pourriez trouver les réponses facilement via une simple recherche sur le web ou juste en faisant fonctionner votre raisonnement logique.
  • Personnalisez l’expérience : Prenez le temps de comprendre les préférences des propriétaires concernant l’entretien de la maison, les habitudes des animaux et d’autres détails spécifiques.
  • Apprenez des expériences des autres : Lisez les témoignages de gardiens de maison expérimentés pour obtenir des conseils pratiques et des idées nouvelles. Leurs histoires peuvent vous inspirer et vous offrir des perspectives précieuses sur la façon de gérer différents aspects du gardiennage.
  • Gardez un carnet de bord : Tenez un journal pendant votre séjour de gardiennage. Notez les tâches accomplies, les incidents marquants et même des suggestions pour améliorer l’habitat. Cela peut être utile pour vous-même et pour les propriétaires lorsqu’ils reviendront.
  • Respectez la vie privée des propriétaires : Même si vous vivez dans leur maison, respectez leur intimité en évitant d’accéder à des espaces trop privés ou de fouiller dans leurs affaires personnelles. La confiance est essentielle dans cette relation.
  • Restez préparé pour les urgences : Soyez prêt à faire face à des situations d’urgence, qu’il s’agisse d’une panne électrique, d’une fuite d’eau ou de problèmes de santé des animaux. Avoir une liste de contacts d’urgence et savoir comment réagir est important.
  • Soyez honnête et transparent : Si des problèmes surviennent, n’ayez pas peur d’en informer les propriétaires. L’honnêteté est la clé pour résoudre les problèmes de manière efficace et éviter les malentendus.
  • Capturez l’instant : Prenez des photos des moments marquants de votre séjour, que ce soit un magnifique coucher de soleil depuis la fenêtre de la cuisine ou l’animal de compagnie qui s’amuse dans le jardin. Partagez ces photos avec les propriétaires pour qu’ils puissent vivre ces instants à travers vos yeux.
  • Offrez un petit cadeau de bienvenue : Laissez une petite note de bienvenue et/ou un petit cadeau attentionné pour les propriétaires à leur retour. Cela montrera votre gratitude et créera une impression positive durable dans leur esprit.
  • Créez un mini journal vidéo : Plutôt qu’un simple journal écrit, créez un court journal vidéo de vos activités quotidiennes pendant votre gardiennage. Cela peut être intéressant à regarder pour les propriétaires et une belle façon de partager votre expérience sur vos réseaux.
  • Organisez un « Happy Homecoming » : À l’approche de leur retour, préparez un petit accueil festif à la maison (bon, peut-être pas si vous l’avez gardé juste un week-end). Des ballons, des fleurs fraîches et une ambiance chaleureuse peuvent créer une expérience mémorable. Et si vous avez des compétences culinaires, proposez de cuisiner un ou plusieurs repas faits maison que les propriétaires pourront savourer à leur retour. Proposez aussi de faire des courses afin que le réfrigérateur soit bien garni à leur arrivée.
  • Prévoyez de la flexibilité dans vos dates : Arrivez quelques jours avant pour rencontrer les propriétaires, et prévoyez de rester un peu plus longtemps que la date prévue au cas où ils auraient un imprévu et retardent leur retour. Une marge de sécurité est souvent utile !

Conclusion

Le home sitting s’avère être un choix idéal pour celles et ceux qui aspirent à voyager sans les tracas financiers de l’hébergement. Cependant, cette opportunité ne se limite pas aux globe-trotteurs. Même si vous ne quittez pas votre pays de résidence, le home sitting peut vous offrir une expérience de détente et d’évasion dans votre propre région.

Mais notez bien que le home sitting est avant tout une source d’hébergement gratuit qui repose sur un échange de services, et qu’il ne garantit pas systématiquement une rémunération financière. Les propriétaires recherchent avant tout des personnes de confiance pour prendre soin de leurs biens, et la réciprocité est souvent la clé de cette relation. Si vous souhaitez gagner de l’argent, vous devrez alors faire preuve d’ingéniosité et proposer des services complémentaires payants.

J’espère en tout cas que cet article a éclairé votre compréhension du home sitting et de ses multiples facettes. Et vous, avez-vous déjà envisagé de devenir un home sitter ? Ou peut-être avez-vous une expérience dans ce domaine et avez un avis à partager ? Quoi qu’il en soit, je serai heureux de pouvoir lire vos commentaires dans la section dédiée à cet effet au bas de cet article.

EcoConseils

Les questions environnementales et la menace climatique sont plus que jamais au cœur des préoccupations de ce XXIème siècle, c’est pourquoi je vous propose quelques pistes qui vous permettront de limiter l’impact négatif que la mise en œuvre de cette idée pourrait engendrer.

Ces solutions que je suggère sont parfois largement insuffisantes pour compenser ces impacts négatifs, comme par exemple la compensation carbone. Il n'existe malheureusement pas toujours de solution idéale et efficace à 100%, loin de là. Et si vous en avez d’autres, n’hésitez surtout pas à les partager dans l’espace des commentaires situé plus bas.

Le house sitting, bien qu’il offre de nombreux avantages, peut également avoir un impact négatif sur l’environnement. Les déplacements fréquents d’un endroit à l’autre, souvent nécessaires pour exercer cette activité, peuvent contribuer aux émissions de carbone et à l’empreinte écologique. Afin d’atténuer ces effets, vous pouvez opter pour des moyens de transport plus durables, comme les transports en commun (train, bus, etc.) ou le covoiturage, chaque fois que possible.

Réduisez également votre consommation d’énergie en éteignant les lumières, les appareils électriques et en régulant le chauffage ou la climatisation lorsque vous n’êtes pas à la maison. Utilisez les ressources avec parcimonie, évitez le gaspillage alimentaire et adoptez des habitudes respectueuses de l’environnement.

Avantages

  • Un logement gratuit pendant que vous voyagez
  • La découverte de nouveaux endroits
  • Le contact avec des animaux de compagnie

Inconvénients

  • La responsabilité des lieux et des animaux qui vous sont confiés
  • Une concurrence assez élevée
  • Une rémunération non garantie
Avertissement, veuillez lire ceci svp

Les questions juridiques et administratives relatives aux idées que vous trouverez sur Sweekr sont rarement abordées car elles varient grandement selon le pays où vous résidez. Je vous conseille donc de bien vous renseigner auprès de votre administration locale avant de vous lancer dans un quelconque business. Gardez à l'esprit que si vous gagnez de l'argent, l'état réclamera "sa part" pour pouvoir assurer le bon fonctionnement des écoles, hopitaux et autres services publiques. Vous devrez donc probablement acquérir un statut de micro-entrepreneur, ou tout autre statut similaire.

Notez également qu'il n'y a actuellement AUCUN lien affilié sur Sweekr! Cela signifie qu'AUCUNE commission n'est perçue lorsque vous procédez à un achat sur un des sites recommandés ici. Certains liens sont optimisés uniquement pour des tests de performances, et chaque recommandation reflète les opinions ou les évaluations du rédacteur de cet article. Et soyez certains que vous serez avertis si (et lorsque) cette situation venait à changer.

Cet article ne demande qu'à être complété ou amélioré grâce à votre aide. N'hésitez donc pas à laisser un commentaire plus bas si vous avez une question, une remarque pertinente, un retour d'expérience, des infos complémentaires ou repéré une quelconque erreur.Lire les commentaires

Partager

Laissez un commentaire

Vous pouvez également ou vous inscrire pour commenter

Ce site est hébergé par GreenGeeks,
un service garanti 300% énergie verte.

Dans les commentaires vous pouvez ajouter non seulement du texte mais également des éléménts tels que:


Merci de rester courtois et respectueux envers les autres, et cela en toute circonstance. Il y a assez de haine dans ce monde de brutes, et nous ne sommes pas sur Facebook ni sur Twitter. Aucun manque de respect ou insulte ne sera toléré. Gardez à l'esprit que vous êtes légalement responbsable de tout ce que vous publiez sur notre site. Merci à vous.

Feedback