071 · Devenez photographe de biens immobiliers

Même si vous n’êtes pas photographe pro, vous pourriez gagner de l’argent en photographiant des biens immobiliers. Vous devrez apprendre quelques bases de la photographie, mais vous verrez que ce n’est rien de bien compliqué. Alors, si cette idée de devenir photographe immobilier vous intéresse, voyons comment vous pouvez procéder pour démarrer cette activité avec succès.

En quoi consiste la photographie de biens immobiliers ?

Le marché de l’immobilier se porte bien en Europe, en Amérique du Nord ainsi que dans certains autres pays autour du globe (du moins, c’est le cas à l’heure où j’écris ces lignes), et chaque jour des milliers d’annonces sont publiées sur des plateformes et sites de vente de biens immobiliers et sur les réseaux sociaux. Cependant, les propriétaires de ces biens ou même les agents chargés de les vendre ne possèdent pas tous les compétences nécessaires pour prendre des photos de bonne qualité.

Combien de fois ne suis-je pas tombé sur des annonces où les photos étaient mal cadrées, sur ou sous-exposées, ou parfois même absentes. Or, les photos servant à illustrer ces annonces sont un élément capital pour attirer l’attention et susciter l’intérêt des acheteurs. Celles-ci permettent en effet aux potentiels clients de visualiser les biens immobiliers avant de les visiter, et les aident à se projeter dans leur futur chez eux.

De plus, des photos professionnelles peuvent faire la différence entre un bien immobilier qui reste sur le marché pendant des mois et un bien vendu en quelques jours à peine. Les propriétaires et agents immobiliers en ont bien conscience et c’est pourquoi certains d’entre eux préfèrent faire appel à un photographe professionnel qui se chargera de cette mission pour eux.

Votre mission, si toutefois vous l’acceptez, sera donc de prendre des photos de haute qualité qui mettront en valeur aussi bien l’intérieur que l’extérieur des biens immobiliers de vos clients. Pour cela, vous devrez maîtriser certaines techniques de prise de vue, de composition et d’édition photo, mais aussi apprendre à connaitre les différents équipements nécessaires (j’y reviendrai plus loin).

Vous devrez également être en mesure de communiquer efficacement avec vos clients pour pouvoir bien comprendre leurs besoins et leurs attentes, et leur offrir des prestations sur mesure qui répondent à leurs exigences. En tant que photographe immobilier, vous devrez être prêt à travailler dans des délais parfois serrés et à vous adapter à des situations variées, allant des petits appartements aux pièces exigües à d’immenses maisons luxueuses.

Photographe de voitures d'occasion
030 · Photographe de voitures d’occasion

Le nombre de véhicules d’occasion que l’on trouve à vendre sur les différents sites spécialisés est parfois assez impressionnant. Par contre les photos affichées ne sont pas toujours très attirantes. D’où l’idée de proposer un service photo (et pourquoi pas...

Comment bien débuter dans la photographie immobilière ?

1Apprendre les bases de la photographie

Le premier point indispensable est d’acquérir les compétences nécessaires à ce type d’activité, si ce n’est pas déjà le cas. Et pour cela, nul besoin d’avoir le talent de Jean-Michel Berts, une des plus célèbres photographes d’architecture (il y en a beaucoup d’autres), ni de suivre une formation de photographe longue et couteuse (même si ça reste la meilleure voie pour devenir pro).

L’important ici est de surtout maitriser tous les aspects techniques liés à la photographie immobilière, et vous pouvez apprendre cela assez rapidement avec une courte formation en ligne. Le mieux, pour bénéficier d’une formation à la fois efficace et structurée, est de passer par une plateforme spécialisée telle que SkillShare ou Udemy, qui proposent des cours vidéo découpés en plusieurs chapitres, et dispensés par des professionnels hautement qualifiés du secteur. Cela coute quelques dizaines d’euros, mais le rapport entre le cout, l’efficacité et le temps qu’il faut y consacrer est ici optimal.

Bien sûr, vous trouverez également toute sorte de tutoriels vidéo sur YouTube ou des articles de blog, comme celui que j’ai écrit moi-même et que vous pouvez lire ici. Cela peut être un très bon point de départ dans votre apprentissage, et cela suffit même à certains autodidactes qui sont capables d’apprendre très vite sans devoir passer par une formation structurée. À vous de voir, donc.

Le guide pratique et concis pour apprendre à faire des photos qui déchirent
Le Guide Facile et Concis pour Apprendre à Faire des Photos qui Déchirent

Je vous propose ici une petite synthèse des principales règles à suivre pour prendre de sublimes photos avec votre réflex numérique, appareil compact ou smartphone. Nous allons ainsi voir de manière pratique comment vous pourrez réussir les photos dont vous...

2Vous procurer le matériel nécessaire

Certains photographes se servent uniquement d’un smartphone pour réaliser leurs photos. Il est vrai que c’est une solution pratique et économique, et que la qualité des capteurs photo intégrés dans les smartphones de dernières générations est assez élevée, mais ce n’est pas toujours suffisant. Car ils ont leurs limites en termes de résolution d’image, de contrôle de la lumière et de la profondeur de champ, ainsi que dans la possibilité de prendre des photos grand angle pour capturer l’ensemble des pièces d’une maison ou d’un appartement.

Ces limitations peuvent entraîner des distorsions, des flous, des couleurs inexactes et une qualité d’image globalement quelconque, ce qui peut nuire à l’attrait visuel du bien immobilier. Pour obtenir des photos de qualité professionnelle, il est donc recommandé d’utiliser un appareil photo reflex numérique (DSLR) ou un appareil photo sans miroir (mirrorless), qui offrent une résolution plus élevée, une meilleure qualité d’image et une plus grande flexibilité en termes de contrôle de la lumière et de la profondeur de champ. De plus, ces appareils photo permettent l’utilisation d’optiques grand angle adaptées pour capturer l’ensemble de certaines pièces exigües, ce qui peut améliorer considérablement la qualité et l’attrait visuel des photos.

Enfin, c’est une question de crédibilité aussi, car si votre client vous voit débarquer sans matériel particulier, mais juste équipé d’un simple smartphone, même s’il s’agit du dernier iPhone Mega Luxe Xtra XXL, il n’est pas certain qu’il vous prenne au sérieux. Sauf, bien sûr, si vous lui avez déjà montré votre travail et que vous le lui avez donc préalablement expliqué votre façon de procéder.

Smartphone ou appareil photo, c’est donc à vous de voir. Et si vous optez pour la solution plus professionnelle, permettant d’offrir un service de meilleure qualité, mais qui est plus onéreuse, je vous propose quelques conseils à suivre. Et le premier est de lire mon article « Le Guide Facile et Concis pour Apprendre à faire des Photos qui déchirent » pour comprendre les quelques termes techniques que je risque d’utiliser ici.

  • Le boitier : Pas besoin d’acheter tout de suite un appareil « full frame » haut de gamme qui vous coutera plusieurs milliers d’euros, car un modèle « crop » d’entrée de gamme fera très bien l’affaire. Vous pourriez même commencer avec un boitier d’occasion que vous trouverez sur Facebook Marketplace, eBay ou même Amazon. Parmi les meilleurs boitiers mirrorless on peut citer ceux de la gamme de Sony Alpha, Canon série R, Nikon série Z, ou Fujifilm série X. Sachez aussi que beaucoup de photographes vendent leur reflex pour passer au mirrorless, il y a donc de bonnes affaire à faire sur les sites de petites annonces photo.
  • Les optiques : C’est probablement l’élément le plus important car c’est lui qui va déterminer le niveau de qualité et le « piqué » (niveau de détails) de votre photo. Comme kit de base, je suggère tout d’abord un zoom assez lumineux (ex: 18-55mm f/2.8 ou f/4) et un grand angle lui aussi assez lumineux (entre 9 et 12mm f/2.8 ou f/4) qui ne déforme pas trop les perspectives. Et là aussi, vous pouvez très bien acheter cela en occasion.
  • Un trépied : Un élément indispensable lorsque vous prendrez des photos de nuit ou n’importe quelle autre situation où la luminosité ambiante est assez faible. Celui-ci va vous permettre de prendre des poses longues sans avoir de « flou de bougé ». Je vous recommande d’ailleurs d’acheter aussi une petite télécommande ou d’installer l’application pour déclencher votre appareil à distance.
  • Le flash : Cet élément n’est pas indispensable, mais peut être utile lorsqu’il n’y a carrément pas de lumière (de nuit et sans électricité, par exemple). Mais je vous conseille dans ce cas d’utiliser un diffuseur et des réflecteurs pour que la lumière émise par le flash se diffuse de manière homogène dans toute la pièce.

Voilà donc pour le matériel de base. Il y a bien sûr aussi le sac de transport, les batteries supplémentaires, et d’autres accessoires encore, mais si vous êtes déjà photographe ou que vous allez suivre une formation pour le devenir, vous verrez tout cela plus tard.

Proposer également de la vidéo

En plus des photos, proposer des vidéos de qualité professionnelle peut être une excellente idée pour vous démarquer et aussi augmenter vos revenus. Vous pourriez expliquer les différents avantages de la vidéo à vos clients, tels que la possibilité de donner une vue d’ensemble de la propriété, de mettre en évidence les caractéristiques clés, de fournir une expérience immersive aux acheteurs potentiels… Et dans ce cas précis, l’utilisation d’un smartphone de bonne qualité peut suffire.

Pour réaliser des vidéos de qualité, vous devrez alors utiliser un « gimbal« , sorte de bras articulé qui permet de maintenir l’appareil photo stable et fluide, qui existent pour smartphones et appareils reflex/mirrorless, ainsi qu’une source de lumière supplémentaire telle qu’un « LED light panel » pour garantir une bonne qualité d’image même dans des conditions de faible luminosité.

3Trouver des clients

Lorsque vous serez formé et que vous aurez acquis le matériel de base pour démarrer votre activité, la première chose à faire est de prendre un maximum de photos de bonne qualité. Celles-ci serviront à alimenter vos réseaux sociaux, votre portfolio, et toute autre forme de communication qui vous permettraient de promouvoir vos services. Si vous ne trouvez pas de client immédiatement, commencez par l’appartement ou maison d’un ami ou d’un membre de votre famille.

Vous allez donc ensuite créer une page Facebook, un compte Instagram et Pinterest, et y publier régulièrement du contenu de qualité (principalement vos photos). Je vous suggère également de créer un site Web où vous pourrez à la fois publier votre portfolio, mais aussi toutes les autres informations qui pourraient intéresser vos futurs clients (contact, prix, etc.). Et pas besoin de créer quelque chose de sophistiqué pour démarrer, un site Web créé avec la version gratuite de Wix, Squarespace ou Weebly suffit amplement.

Enfin, il va falloir commencer à chercher les clients là où ils se trouvent. Et pour cela, le plus efficace sera de créer quelques campagnes publicitaires, et de les diffuser sur des plateformes telles que Facebook/Instagram Ads ou Google Ads, mais aussi dans les sites de petites annonces immobilières.

Je ne vais pas vous expliquer tout cela en détail ici, puisque j’ai écrit un article sur le marketing pour les débutants que vous pouvez consulter en cliquant ici. Vous connaitrez ainsi toutes les techniques de marketing qui vous permettront de vous faire connaitre et trouver des clients intéressés par vos services. C’est un point important puisque votre stratégie marketing aura un impact direct sur le succès de votre activité.

La photographie panoramique 360°

La photographie 360° est une technique de prise de vue qui permet de capturer une image panoramique à 360 degrés d’un lieu. Elle permet aux clients de visualiser une pièce ou un extérieur dans son intégralité, offrant ainsi une expérience immersive qui peut les aider à se projeter dans l’espace. La photographie 360° peut être particulièrement utile pour les biens immobiliers avec des caractéristiques spécifiques telles que des pièces spacieuses, une vue panoramique ou un jardin aménagé.

En utilisant cette technique, vous pouvez offrir à vos clients un aperçu complet et détaillé de la propriété, ce qui peut les aider à prendre une décision plus éclairée lorsqu’il s’agit d’acheter ou de louer un bien immobilier.

Au niveau pratique, ce type de photographie nécessite une monture spécifique qui s’adapte sur la plupart des trépieds vendus dans le commerce. Cette monture peut être mécanique ou automatisée grâce à de petits moteurs intégrés et une application permettant de la contrôler à distance.

La photographie panoramique 360° nécessite elle aussi un certain temps d’apprentissage, mais une fois cette technique maitrisée, vous pourriez l’ajouter dans la liste des services que vous proposez à vos clients. Il existe une réelle demande qui varie selon l’état du marché de l’immobilier local, donc à vous de voir si cela pourrait vous être utile ou non.

Combien pouvez-vous gagner ?

Le montant que vous gagnerez dépendra du nombre de clients que vous aurez ainsi que des tarifs que vous appliquerez. Pour le nombre de clients, cela va dépendre de votre stratégie marketing, surtout lorsque vous démarrez votre activité, ainsi que l’état du marché local. Quant aux tarifs que vous demanderez, il faut commencer par prendre en compte plusieurs facteurs.

  • Votre niveau d’expérience et de compétence : En règle générale, les photographes plus expérimentés et ayant plus de compétences techniques peuvent facturer des tarifs plus élevés que ceux qui débutent.
  • La durée de la prestation : La logique veut que plus cette prestation est longue et plus son prix sera élevé. Et ne comptez pas juste le temps que vous passerez sur place, mais aussi celui à retoucher les images, les déplacements, etc.
  • Le type d’équipement utilisé : Il est évident que si vous avez acheté du matériel couteux, vous devrez répercuter cet investissement dans le prix de vos prestations.
  • Les différents frais : À tout cela vous devrez ajouter les frais de déplacement, le coût des logiciels d’édition photo/vidéo, la location du local de travail, etc.

Ensuite, faites quelques recherches sur le marché local pour avoir une idée des tarifs pratiqués dans votre région. Vous pouvez consulter les sites web des photographes immobiliers locaux pour voir les prix qu’ils facturent pour leurs services, ou fouiller dans les sites de petites annonces. Enfin, il peut également être utile de parler à d’autres professionnels de l’immobilier, tels que les agents immobiliers, pour obtenir leur avis sur les tarifs appropriés pour ce type de service.

Quelques astuces pour bien démarrer

Comme j’en ai souvent l’habitude, je termine cet article avec quelques conseils qui devraient vous permettre d’optimiser votre activité et ainsi trouver plus facilement des clients, et donc de gagner de l’argent.

  • Trouvez de l’inspiration : Au début, ce sera probablement difficile pour vous, car vous n’avez aucune expérience et que vous ne saurez donc pas trop sous quels angles prendre vos premières photos. Commencez par aller faire un tour sur les sites d’annonces immobilières pour voir le genre de photos qui accompagnent les annonces. Puis, cherchez sur Google image et Pinterest celles qui sont plus artistiques ou captivantes, et qui sortent vraiment du lot. Voyez ce qui vous plait (et peut plaire à vos clients) et expérimentez vous-même. Vous finirez par trouverez votre propre style au fil du temps.
  • Utiliser un logiciel de retouche ou d’édition professionnel : Photoshop et Lightroom (12€/mois) sont probablement les outils les plus populaires et puissants pour retoucher vos photos de manière rapide et optimale (ou Premier Pro (24€/mois) pour la vidéo). Ils demandent un certain temps d’apprentissage, mais acquérir les bases nécessite quelques heures à peine, lorsque vous vous y mettez sérieusement. Et là encore Udemy et SkillShare peuvent vous y aider. Sinon, sachez qu’il y a également plein de tutos sur YouTube, et qu’il existe des alternatives à Photoshop telles que Fotor ou Pixlr.
  • Offrez un service de qualité : Cette astuce parait évidente mais est hyper importante. En offrant un service de qualité, vous pouvez vous assurer que vos clients seront satisfaits et reviendront vers vous pour leurs besoins futurs. Faites donc tout ce qui est en votre pouvoir pour satisfaire les différentes demandes de vos clients.
  • Restez en contact : Gardez le contact avec vos clients en leur envoyant des newsletters régulières ou en publiant des mises à jour sur les réseaux sociaux. Cela vous permet de rester présent dans leur esprit et de les tenir informés sur vos nouvelles offres ou promotions.
  • Proposez des offres de fidélité : Des remises sur les futurs travaux peuvent encourager vos clients à revenir faire appel à vous. Cela peut également être une bonne occasion de leur offrir des services supplémentaires à un tarif réduit.
  • Soyez professionnel et amical : Assurez-vous d’être professionnel et amical avec vos clients à chaque étape de la prestation. Répondez rapidement à leurs demandes et soyez toujours prêt à les aider si nécessaire. Votre niveau de charisme aura généralement un impact très puissant et positif sur vos clients, tâchez donc de le cultiver.
  • Comprenez les demandes : Assurez-vous d’avoir bien compris les demandes de chaque client pour chaque prestation. Le moindre malentendu pourrait vous faire perdre votre temps, mais aussi celui de votre client, et de rendre celui-ci mécontent. La communication est un élément essentiel dans toute entreprise.
  • Demandez-leur leur avis : N’hésitez pas à demander à vos clients leur avis sur votre travail. Cela montrera que vous êtes intéressé par leur niveau de satisfaction et que vous cherchez à améliorer continuellement vos services. Cela vous permettra également de récupérer d’éventuels clients insatisfaits.
  • Soyez flexible : Essayer d’être souple et prêt à vous adapter aux besoins de vos clients en ce qui concerne les horaires et les délais. Cela vous permettra de garder de bonnes relations avec vos clients existants et de fidéliser les nouveaux.
  • Diversifiez vos services : Proposez un panel de services différents pour apporter une réponse à tous types de demandes. Des services tels que la photo panoramique 360°, la vidéo, prise de photos/vidéos aériennes avec un drone, visites virtuelles interactives, etc., peuvent potentiellement vous aider à réellement vous démarquer de la concurrence.

Bonus

En bonus, voici quelques astuces qui pourraient vous être spécifiquement utiles pour mettre en valeur les atouts des biens immobiliers lors de vos séances de shooting :

  • Nettoyez et désencombrez l’espace : Avant la séance photo, assurez-vous que le bien immobilier est propre et bien rangé. Enlevez les objets encombrants, les taches sur les murs et les sols, et rangez les objets personnels tels que les photos de famille. De plus, ce sera du travail en moins lors des retouches.
  • Utilisez la lumière naturelle : La lumière naturelle est le meilleur moyen de mettre en valeur un bien immobilier. Ouvrez les rideaux et les stores pour laisser entrer un max de lumière naturelle. Et si nécessaire, utilisez des lumières d’appoint pour éclairer certaines zones sombres.
  • Choisissez les bons angles de prise de vue : Trouvez les angles de prise de vue qui mettent en valeur les atouts du bien immobilier. Prenez des photos à partir des coins de la pièce pour donner une impression d’espace, ou du plafond pour montrer les détails du sol.
  • Mettez en valeur les caractéristiques spéciales : Si le lieu à photographier présente des caractéristiques particulières, comme une cheminée, un jardin ou une vue panoramique, assurez-vous de les mettre en valeur dans les photos.
  • Utilisez des accessoires : Ajoutez des accessoires tels que des fleurs, des coussins ou des tapis pour donner une impression chaleureuse et accueillante.
  • Soignez la retouche photo : La retouche photo peut aider à améliorer l’apparence de vos photos et à éliminer les défauts mineurs. Attention cependant à ne pas exagérer les retouches, car cela peut donner une impression irréelle et finalement négative du bien immobilier.

Conclusion

Avec la popularité croissante des plateformes de vente en ligne, des sites web spécialisés et des réseaux sociaux, la demande pour des photos de qualité pour la vente de biens immobiliers ne cesse de croître. De plus, les professionnels de l’immobilier sont conscients de l’impact de persuasion qu’une bonne photo peut avoir sur les acheteurs potentiels, et certains font régulièrement appel à des photographes pour s’en occuper. Si le monde de la photo et de l’architecture vous intéresse, voilà donc peut-être une opportunité à saisir.

Devenir photographe immobilier demande certaines qualités telles qu’avoir un œil pour la composition et la capacité à capturer l’essence d’une propriété, mais même si vous ne les avez pas encore, vous les développerez au fil des années. Vous aiderez ainsi non seulement les propriétaires à vendre leur bien plus rapidement, mais offrirez également une expérience visuelle immersive et engageante à leurs potentiels clients.

EcoConseils

Les questions environnementales et la menace climatique sont plus que jamais au cœur des préoccupations de ce XXIème siècle, c’est pourquoi je vous propose quelques pistes qui vous permettront de limiter l’impact négatif que la mise en œuvre de cette idée pourrait engendrer.

Ces solutions que je suggère sont parfois largement insuffisantes pour compenser ces impacts négatifs, comme par exemple la compensation carbone. Il n'existe malheureusement pas toujours de solution idéale et efficace à 100%, loin de là. Et si vous en avez d’autres, n’hésitez surtout pas à les partager dans l’espace des commentaires situé plus bas.

Cette activité de photographe immobilier n’est pas vraiment néfaste pour l’environnement, mais il y a tout de même quelques points négatifs à signaler. Prenez-en note car cela pourrait vous aider à limiter ces effets délétères lorsque vous démarrerez.

  • L’ordinateur : Comme je l’ai expliqué dans mon article consacré au montage vidéo, un ordinateur d’entrée de gamme suffit pour la plupart des professionnels dans plein de secteurs, sauf dans les cas où il faut travailler avec des images de très haute résolution ou de vidéos HD ou 4K. Et le problème est que plus un ordinateur est puissant, plus sa consommation en énergie est élevée.

    Je commencerai donc par vous conseiller d’opter pour un ordinateur portable plutôt qu’une tour (ou « desktop »), car ceux-ci sont la plupart du temps moins énergivores. Ensuite, si vous ne faites que de la photo et pas de vidéo, sachez qu’un modèle milieu de gamme suffit amplement (i5 ou équivalent Ryzen, 8 à 16 Gb de RAM, pas besoin de carte graphique dédiée…).

    Il ne sera pas non plus indispensable d’acheter un écran externe puisque ceux qui équipent déjà les ordinateurs portables de cette gamme sont généralement de très bonne qualité (sachez toutefois qu’il existe des écrans spécialement conçus pour les photographes, qui restituent les couleurs avec une très grande fidélité).

  • L’appareil photo et les optiques : Ce genre d’appareils, comme certains autres, demandent beaucoup de matières premières, de terres rares et de produits toxiques pour être fabriqués. Dans la mesure du possible, optez pour du matériel de seconde main, surtout au début, et prenez-en bien soin afin de le garder le plus longtemps possible.

  • Les déplacements : Une voiture sera probablement indispensable pour amener tout le matériel sur les lieux de shooting, surtout si votre client a choisi toutes les options que vous proposiez dans votre catalogue, mais dans le cas où le travail serait plus « léger » et que vous n’aurez besoin que du minimum de matériel, peut-être pourriez-vous prendre les transports publics ? Ou même mieux, y aller à pied si ce n’est pas trop loin ? Sinon peut-être pourriez-vous opter pour la location d’un véhicule plutôt que de l’acheter ? Et opter pour un véhicule électrique ?… À vous de voir ce qui est possible.

Avantages

  • Un métier créatif et diversifié
  • Un secteur dans lequel la concurrence n’est pas (encore) trop féroce (mis à part quelques exceptions).
  • La possibilité de travailler en freelance
  • Des horaires de travail flexibles
  • La possibilité de travailler en extérieur et de visiter de nouveaux lieux

Inconvénients

  • Peut nécessiter du temps pour acquérir les compétences en photographie et en retouche d’images
  • La nécessité d’acheter un équipement de qualité, qui peut donc être coûteux (achetez en occasion pour démarrer !)
Avertissement, veuillez lire ceci svp

Les questions juridiques et administratives relatives aux idées que vous trouverez sur Sweekr sont rarement abordées car elles varient grandement selon le pays où vous résidez. Je vous conseille donc de bien vous renseigner auprès de votre administration locale avant de vous lancer dans un quelconque business. Gardez à l'esprit que si vous gagnez de l'argent, l'état réclamera "sa part" pour pouvoir assurer le bon fonctionnement des écoles, hopitaux et autres services publiques. Vous devrez donc probablement acquérir un statut de micro-entrepreneur, ou tout autre statut similaire.

Notez également qu'il n'y a actuellement AUCUN lien affilié sur Sweekr! Cela signifie qu'AUCUNE commission n'est perçue lorsque vous procédez à un achat sur un des sites recommandés ici. Certains liens sont optimisés uniquement pour des tests de performances, et chaque recommandation reflète les opinions ou les évaluations du rédacteur de cet article. Et soyez certains que vous serez avertis si (et lorsque) cette situation venait à changer.

Cet article ne demande qu'à être complété ou amélioré grâce à votre aide. N'hésitez donc pas à laisser un commentaire plus bas si vous avez une question, une remarque pertinente, un retour d'expérience, des infos complémentaires ou repéré une quelconque erreur.Lire les commentaires

Partager

Laissez un commentaire

Vous pouvez également ou vous inscrire pour commenter

Ce site est hébergé par GreenGeeks,
un service garanti 300% énergie verte.

Dans les commentaires vous pouvez ajouter non seulement du texte mais également des éléménts tels que:


Merci de rester courtois et respectueux envers les autres, et cela en toute circonstance. Il y a assez de haine dans ce monde de brutes, et nous ne sommes pas sur Facebook ni sur Twitter. Aucun manque de respect ou insulte ne sera toléré. Gardez à l'esprit que vous êtes légalement responbsable de tout ce que vous publiez sur notre site. Merci à vous.

Feedback