065 · Acheter, retaper, et revendre des meubles anciens

Acheter puis revendre des meubles anciens et abîmés, les remettre à neuf puis les revendre plus cher, voilà une idée parfaite pour tous les bricoleurs et les bricoleuses qui souhaitent gagner de l’argent. Dans cet article, nous allons voir en quoi ça consiste exactement, et comment vous pourriez démarrer cette activité avec succès.

En quoi ça consiste ?

C’est très simple, vous cherchez des meubles d’occasion et de toute époque à vendre, mais pas n’importe quels meubles non plus, ceux ayant un réel potentiel, sur lesquels vous pourriez faire une plus-value, bien entendu. Ensuite, vous les retapez à votre aise et surtout avec beaucoup soin, et vous les revendez avec un bénéfice plus ou moins élevé une fois le travail de restauration achevé.

Cette idée s’adresse donc surtout à celles et ceux qui savent déjà un peu bricoler et utiliser des outils divers (si vous êtes du genre à vous blesser dès que vous utilisez un tournevis, oubliez ça), mais même si vous avez « deux mains gauches », vous pourriez peut-être prendre le temps qu’il faut pour apprendre à travailler le bois, le cuir, le métal, etc. Vous verrez, c’est très amusant. Et puis qui sait, vous pourriez vous découvrir une nouvelle passion pour le bricolage.

Si vous êtes efficace et productif, que vous avez le don pour flairer les bonnes affaires, vous pourriez faire de cette activité un métier. Mais si ce n’est pas le cas, sachez que ça peut venir avec du temps et de la pratique. Mais dans le pire des cas cela vous rapportera un complément de revenu variable mais qui peut potentiellement être très intéressant.

Où trouver des meubles d’occasion ?

Les premiers lieux où vous pouvez commencer à chercher sont les brocantes privées ou publiques près de chez vous, car de nombreuses personnes préfèrent vendre leurs meubles usés à des artistes comme vous, et gagner un peu d’argent au passage, plutôt que de les jeter. Allez voir du côté des marchés aux puces et vide-greniers également, on y trouve parfois de véritables petits bijoux.

Mais où que vous cherchiez, tâchez d’acheter vos meubles plutôt à des particuliers, car les professionnels connaissent bien la valeur des choses qu’ils vendent, cela vous coutera donc la plupart du temps plus cher, même si les boutiques de meubles anciens restent de bons spots pour trouver des pièces uniques et rares.

Internet est aussi un bon endroit où chercher, même si cela peut parfois être plus difficile de trouver des meubles pas trop loin de chez vous. Le mieux est d’aller fouiller dans les sites de petites annonces locales, mais aussi sur des plateformes telles que Facebook Marketplace, eBay et même Amazon. Vous pouvez aussi taper « meuble d’occasion » + le nom de votre région sur Google et voir ce qui vous est proposé.

Évitez cependant de commander en ligne, car les photographies affichées sont souvent insuffisantes pour voir l’état exact dans lequel se trouve le meuble, et elles sont parfois même trompeuses, il est donc toujours préférable de se déplacer pour voir le meuble de près avant de vous décider. Et si vous repérez une pièce qui vous plait vraiment, mais qui se trouve de l’autre du pays, contactez le vendeur ou la vendeuse et demander un maximum de détails sur son état ainsi que d’autres photos prises sous des angles différents et avec une bonne lumière.

Gardez un œil ouvert lorsque vous vous baladez dans la rue aussi, car il n’est pas rare de trouver des meubles abandonnés sur un trottoir, et il peut même arriver qu’il soit encore dans un bon état, ou pas trop abîmé du moins. Et si vous en avez repéré un qui vous intéresse, ne tardez pas à aller le récupérer car il risque de ne pas rester là bien longtemps.

Enfin, vous pouvez dénicher des meubles grâce à votre entourage aussi, car il est très probable que vos amis et votre famille possèdent d’anciens meubles dont ils souhaitent se séparer. N’hésitez donc pas à leur parler de votre projet, surtout à celles et ceux qui envisagent de déménager dans un avenir proche. Non seulement ils seront ravis de pouvoir vous aider, mais en plus vous leur rendrez certainement service !

Impression d'écran de Pinterest Vous trouverez de quoi vous inspirer sur Pinterest

Quels types de remises à neuf appliquer sur ces meubles ?

Les travaux que vous aurez à faire sur les meubles sont nature variable et de différents niveaux de complexité. Certains seront relativement simples à réaliser (juste une couche de peinture ou de verni, par exemple) et d’autres plus difficiles (combler un trou, réparer du bois abîmé, changer le mécanisme de fermeture…). Chaque cas demandera un traitement spécifique (type d’entretien, produits précis, techniques particulières…), vous devrez donc faire appel à tous vos talents de bricoleur et bricoleuse pour que ce travail soit fait proprement.

Mais attention toutefois de ne pas entamer des travaux qui pourraient vous couter plus que ce que vous ne pourriez gagner. Concentrez-vous sur les meubles qui sont véritablement intéressants et sur lesquels vous être quasi certains de pouvoir faire un bénéfice à la revente.

Notez que vous risquez parfois de rencontrer quelques difficultés sur certains meubles et les travaux que vous devrez y effectuer, surtout au début. Si vous hésitez et que vous ne voyez pas trop comment faire, allez donc faire un tour sur YouTube, car vous y trouverez pas mal de tutos sur la restauration de vieux meubles, le traitement du bois, les techniques pour peindre et vernir diverses surfaces, et d’autres sujets de bricolage qui vous seront certainement très utiles.

Et puis, si vous avez l’âme d’un artiste, c’est le moment parfait pour laisser votre talent s’exprimer et customiser les meubles selon votre imagination ! Le marché “classique” regorge de meubles qui se ressemblent tous plus ou moins les uns les autres, des propositions de meubles originaux et uniques ne manqueront donc pas de ravir les potentiels clients. Vous pourriez peindre les meubles dans des couleurs soit chatoyantes, voire même psychédéliques, ou au contraire plus sobre mais toujours originales, ajouter des motifs insolites ou évocateurs, y incruster des matériaux et éléments d’embellissement, améliorer certaines parties fonctionnelles, augmenter leur robustesse, etc.

Où vendre vos meubles remis à neuf ?

La réponse à cette question est assez similaire à la question de savoir où les trouver (sauf pour le trottoir, bien sûr), mais avec quelques nuances toutefois. Vous pourriez donc trimbaler votre meuble dans des brocantes locales ou nationales, à la recherche d’acheteurs potentiels, mais ce sera bien plus simple de prendre quelques photos de vos meubles et de les mettre en vente sur des sites de petites annonces locales, Facebook Marketplace, eBay, Amazon, mais surtout Etsy. Etsy est aussi une marketplace, mais spécialisée dans les créations artisanales, le fait main, et le vintage. Cette société américaine attire plusieurs millions de visiteurs du monde entier chaque mois, elle compte donc parmi les meilleures plateformes pour vendre ce genre d’objet.

Lorsque vous choisissez le site où vous mettrez votre meuble en vente, renseignez-vous bien sur les commissions qu’ils prennent, les éventuels frais de transaction, les moyens de paiement acceptés, etc. N’hésitez pas à les comparer entre eux si vous hésitez.

Lorsque vous publierez vos annonces, pensez bien à indiquer toutes les informations pertinentes (description complète avec tailles, couleurs, matières…), le type de travaux que vous avez réalisé avec des images avant/après, ajoutez de belles photos prises sous différents angles et qui mettent bien votre meuble en valeur, les conditions d’achat et de livraison, etc.

Une fois que ce sera fait, vous pouvez partager vos annonces sur les réseaux sociaux, et pourquoi pas aussi lancer quelques campagnes de pub sur Facebook/Instagram Ads ou Google Ads. De petits investissements de 10 ou 20 euros suffisent souvent pour atteindre vos objectifs, comme expliqué dans mon article sur le marketing en ligne.

Et plus tard, si vous prenez gout à ce que vous faites et que le business marche plutôt bien, vous pourriez même ouvrir votre propre boutique en ligne. Avec les « website Builders » c’est aujourd’hui très simple et rapide, pas besoin donc d’apprendre un quelconque langage informatique. J’ai écrit un article sur comment créer son site Web et un autre plus spécifiquement sur comment créer sa boutique en ligne, n’hésitez pas à aller lire l’un ou l’autre.

Impression d'écran de Etsy Etsy est une excellent marketplace pour vendre vos meubles

Quelques astuces pour réussir

Terminons cet article avec quelques astuces qui vous permettront de trouver et vendre vos meubles avec succès et gagner de l’argent au passage.

  • Trouver des meubles abordables : Pour maximiser les bénéfices, vous devez trouver des meubles abordables à retaper ou à customiser. Vous ferez les meilleures affaires auprès de particuliers dont le but est souvent de se débarrasser du meuble que de gagner de l’argent.
  • Restaurer les meubles de manière professionnelle : Prenez le temps de réparer, poncer, peindre ou vernir les meubles pour que le travail effectué par vos soins ait un aspect professionnel et de qualité supérieure. Cela vous permettra en plus d’en tirer un meilleur prix.
  • Trouver un style : Que vos travaux soient artistiques ou juste esthétiques ou même pratiques, trouvez un style original et propre à vous qui permettra de savoir immédiatement que vous en êtres le créateur ou la créatrice. Garder ainsi une certaine cohérence dans vos créations les rendront donc reconnaissables, ce qui peut attirer une communauté de fan, et ajouter ainsi de la valeur à votre travail.
  • Prendre des photos de haute qualité : Prenez des photos de haute qualité de vos meubles retapés ou customisés, en les mettant en scène de manière attractive pour les acheteurs potentiels. Assurez-vous aussi que la lumière soit belle et correctement orientée.
  • Fixer un prix juste : Fixez un prix juste pour vos meubles, en prenant en compte le coût d’achat et des matériaux utilisés, le temps que vous avez passé à restaurer ou customiser les meubles et le bénéfice que vous souhaitez réaliser. Tâchez d’être ni trop gourmand ni trop modeste. Trouvez un équilibre pour proposer un prix qui soit raisonnable pour vous tout en restant attractif pour les clients potentiels. N’oubliez pas que les clients seront disposés à payer un peu plus cher pour des pièces uniques et de qualité.
  • Soyez créatif : N’hésitez pas à être créatif et à expérimenter différents styles et techniques de restauration ou de customisation de meubles pour vous démarquer des autres vendeurs et attirer l’attention des acheteurs potentiels. N’ayez pas peur non plus d’être excentrique et original si vous le souhaitez. Il y a un marché pour tous les styles, après tout.

Conclusion

Voilà, je pense avoir fait le tour de tout ce qu’il y avait d’important à dire sur ce sujet. Nous avons vu qu’il existe toute sorte de moyens pour trouver des meubles à retaper ou customiser, tels que les brocantes et les plateformes de petites annonces sur Internet, qu’il vaut mieux avoir déjà quelques compétences en bricolages pour démarrer cette activité ou apprendre via des tutos YouTube, et que le mieux pour revendre vos meubles est de passer par une plateforme en ligne telle que Etsy ou autre. Donc, voilà, il ne vous reste plus qu’à vous mettre au boulot maintenant. Quel est votre avis sur cette idée ?

EcoConseils

Les questions environnementales et la menace climatique sont plus que jamais au cœur des préoccupations de ce XXIème siècle, c’est pourquoi je vous propose quelques pistes qui vous permettront de limiter l’impact négatif que la mise en œuvre de cette idée pourrait engendrer.

Ces solutions que je suggère sont parfois largement insuffisantes pour compenser ces impacts négatifs, comme par exemple la compensation carbone. Il n'existe malheureusement pas toujours de solution idéale et efficace à 100%, loin de là. Et si vous en avez d’autres, n’hésitez surtout pas à les partager dans l’espace des commentaires situé plus bas.

Je serai presque tenté de dire que cette idée est 100% eco-friendly, puisque cette activité entre dans le domaine de l’économie circulaire, un modèle économique durable dont on parle beaucoup en ce moment et qui vise à minimiser les déchets en recyclant et en régénérant les matériaux et les produits existants autant que possible.

Ce sera le cas si vous n’utilisez pas (trop) de produits chimiques lors de vos travaux de restauration ou de customisation. Je pense notamment aux vernis, peintures, colles, etc., mais aussi à des matériaux synthétiques dont vous pourriez avoir besoin pour travailler. Il existe souvent des alternatives naturelles et plus respectueuses de l’environnement pour chacun d’eux, n’hésitez donc pas à lancer une recherche Google, cela devait vous aider à les trouver.

Mais le plus gros point noir que je vois ici est la nécessité d’utiliser un véhicule motorisé de type pickup, camionnette ou voiture avec remorque pour transporter les meubles que vous avez trouvé, mais aussi pour les livrer chez le client. Il n’y a pas beaucoup d’alternatives à cela, mais je vous conseillerai quand même de louer ce véhicule lorsque vous en aurez besoin plutôt que de l’acheter (sauf si vous transportez des meubles tous les jours, bien sûr). Cela vous permettra en plus de faire des économies.

Avantages

  • Un travail à la fois créatif, sans stress et agréable.
  • Vous participez à l’économie circulaire car non seulement chaque meuble ne finira pas à la déchèterie (pas tout de suite du moins) et l’acheteur·euse ne devra pas en acheter un neuf.

Inconvénients

  • Un atelier sera peut-être nécessaire pour pouvoir travailler convenablement, mais aussi pour stocker les meubles achevés le temps qu’ils soient vendus.
  • L’investissement de départ peut être plus ou moins élevé, selon ce dont vous avez besoin pour travailler. Pensez à chercher des outils et machines en seconde main pour limiter les dépenses.
Avertissement, veuillez lire ceci svp

Les questions juridiques et administratives relatives aux idées que vous trouverez sur Sweekr sont rarement abordées car elles varient grandement selon le pays où vous résidez. Je vous conseille donc de bien vous renseigner auprès de votre administration locale avant de vous lancer dans un quelconque business. Gardez à l'esprit que si vous gagnez de l'argent, l'état réclamera "sa part" pour pouvoir assurer le bon fonctionnement des écoles, hopitaux et autres services publiques. Vous devrez donc probablement acquérir un statut de micro-entrepreneur, ou tout autre statut similaire.

Notez également qu'il n'y a actuellement AUCUN lien affilié sur Sweekr! Cela signifie qu'AUCUNE commission n'est perçue lorsque vous procédez à un achat sur un des sites recommandés ici. Certains liens sont optimisés uniquement pour des tests de performances, et chaque recommandation reflète les opinions ou les évaluations du rédacteur de cet article. Et soyez certains que vous serez avertis si (et lorsque) cette situation venait à changer.

Cet article ne demande qu'à être complété ou amélioré grâce à votre aide. N'hésitez donc pas à laisser un commentaire plus bas si vous avez une question, une remarque pertinente, un retour d'expérience, des infos complémentaires ou repéré une quelconque erreur.Lire les commentaires

Partager

Laissez un commentaire

Vous pouvez également ou vous inscrire pour commenter

Ce site est hébergé par GreenGeeks,
un service garanti 300% énergie verte.

Dans les commentaires vous pouvez ajouter non seulement du texte mais également des éléménts tels que:


Merci de rester courtois et respectueux envers les autres, et cela en toute circonstance. Il y a assez de haine dans ce monde de brutes, et nous ne sommes pas sur Facebook ni sur Twitter. Aucun manque de respect ou insulte ne sera toléré. Gardez à l'esprit que vous êtes légalement responbsable de tout ce que vous publiez sur notre site. Merci à vous.

Feedback