060 · Être payé pour discuter avec des personnes seules ou fragilisées

Certaines personnes qui traversent des moments difficiles se sentent parfois bien seules et ont besoin de parler à quelqu’un qui sait les écouter. Si vous êtes de nature à aider les autres, cette oreille attentive et bienveillante pourrait être la vôtre. Voici donc une idée qui vous permettra de gagner de l’argent tout en rendant ce monde un peu meilleur.

J’avais déjà abordé ce sujet dans l’article « gagner de l’argent en t’chattant », mais comme il y a beaucoup de choses à dire sur celui-ci en particulier, considérez cet article comme étant un complément de l’autre.

En quoi ça consiste ?

Il existe des moments dans la vie où les problèmes peuvent devenir trop pesants et difficiles à gérer pour certaines personnes. Elles se sentent alors très seules et déprimées. Perte d’un emploi, difficulté financière, perte d’un être cher, rupture amoureuse, violence conjugale, maladie grave, addictions diverses (alcool, drogue, jeux d’argent…), les causes peuvent être multiples.

Et puis, il y a nos temps modernes aussi, qui peuvent être très anxiogènes. Avec les diverses crises qui secouent notre monde (écologique et climatique, financière, pandémie, guerre…), le nombre de personnes inquiètes ou angoissées a littéralement explosé ces dernières années.

Heureusement, il existe divers services en ligne qui peuvent les aider. Ceux-ci se présentent sous différentes formes (site web, ligne téléphonique, messagerie…) et sont parfois spécialisés dans un type de problème spécifique, tels que la santé, les addictions ou encore les problèmes conjugaux. Mais d’autres sont juste des services « généralistes » ouverts à toutes personnes ressentant le besoin de parler.

Et c’est là que vous pourriez être utile. Ces services, qu’ils soient associatifs, gouvernementaux ou privés, sont souvent à la recherche de personnes motivées pour discuter avec leurs utilisateurs. Certaines de ces missions sont rémunérées, tandis que d’autres non, comme nous le verrons.

Enfin, les sujets abordés ne sont pas forcément dramatiques et tous ne viennent pas avec de graves problèmes sur le dos. Les gens ont parfois besoin de se confier sur leurs angoisses et veulent juste être rassurés. Il peut s’agir de personnes âgées qui ont peur d’embêter leur famille avec leurs petits soucis, de personnes très timides qui ont du mal à créer des liens, de businessman qui travaillent tellement qu’ils n’ont pas le temps de se faire des amis, ou encore de migrants ou d’expatriés qui ne réussissent pas à s’intégrer… En fait, le profil des personnes recourant à ce type de service est vraiment très varié.

Une femme d'affaires adulte se sentant épuisée en travaillant au bureau Les personnes en burnout professionnel ont aussi parfois recours à ce genre de service.

Qui peut le faire ?

Vous l’aurez compris, la première chose que vous devez avoir est un mental assez stable et solide, surtout si vous vous occupez des cas les plus lourds. Cette activité est donc à éviter si vous êtes vous-même émotionnellement fragile ou souffrez de troubles dépressifs.

Il vous faut ensuite quelques qualités spécifiques, telles que la patience, l’écoute et l’empathie, car les conversations que vous aurez en demandent parfois beaucoup. Pas besoin d’être d’une vertu irréprochable, rassurez-vous, mais ces 3 qualités sont vraiment utiles pour répondre efficacement à celles et ceux avec qui vous converserez.

L’âge est également un facteur qui peut être déterminant, car même si les ados peuvent exercer cette activité, les personnes plus âgées, et donc plus mûres d’esprit, ayant plus d’expériences sur les difficultés de la vie, mais aussi un sens aigu des responsabilités, sont souvent privilégiées (surtout, encore une fois, pour les cas « difficiles »). Si par exemple vous recherchez une occupation car vous êtes nouvellement retraité, sachez donc que votre profil est potentiellement idéal.

Et puis, je vous le disais plus haut, certains services se focalisent sur un type d’aide bien précis. Si vous souhaitez assister des personnes souffrant de problèmes médicaux, par exemple, on vous demandera probablement de présenter un diplôme d’assistance médicale ou autre (selon les cas), ou de suivre une formation adaptée.

Notez que pour travailler pour des sites proposant de vraies thérapies en ligne, vous devrez avoir un diplôme certifié dans des domaines relatifs, tels que la psychologie, psychiatrie, ou autre selon les cas, ainsi qu’une expérience en matière de soutien psychologique.

Mais si vous êtes jeune et que vous aimez discuter, les personnes seules et les seniors seront ravis de bavarder avec vous.

Comment trouver ce type de job ?

Voici quelques pistes pour vous aider à trouver comment gagner de l’argent tout en discutant avec des personnes qui en ont besoin. J’ai essayé d’explorer un peu toutes les possibilités, mais j’avoue ne pas les avoir testées moi-même donc n’hésitez pas à envoyer vos feedbacks lorsque vous en aurez.

1Les sites pour trouver des amis et une oreille attentive

Il existe quelques sites qui permettent de trouver un ami virtuel à qui parler. Ces sites sont très populaires au Japon, mais je n’en ai trouvé aucun en français. Ça doit être culturel.

Ce que vous devez savoir c’est qu’il existe toute sorte de personnes qui utilisent ce genre de service : du jeune étudiant qui cherche juste à se faire des potes aux gens isolés ou en difficultés qui n’ont personnes à qui parler mais ont pourtant besoin de se confier.

FriendPC : Ce site, disponible dans plusieurs dizaines de pays à travers le monde, propose de vous rémunérer pour avoir des discussions diverses avec des gens qui le demandent, en ligne ou par téléphone.

RentAFriend : c’est probablement le site le plus connu. Celui-ci propose une grande variété de services, de la simple discussion téléphonique au voyage organisé. De plus, l’inscription est gratuite et aucune commission n’est retenue sur vos services.

Liste des activités sur RentAFriend Les gens utilisent RentAFriend pour toutes sortes d’activités.

rentacyberfriend : ce site web met en relation des personnes du monde entier par le biais d’appels vidéo. Les utilisateurs peuvent choisir leur interlocuteur selon leur centre d’intérêt, hobbies et autres affinités.

Papa : Celui-ci est destiné à ceux qui souhaitent apporter une aide présentielle aux personnes âgées (faire un peu de ménage, les courses, une promenade…), mais il est apparemment aussi possible d’avoir des conversations à distance avec les seniors qui le demandent.

Pour la France, vous avez aussi Petits-fils et Allo Louis qui sont similaires à papa.com.

2Les plateformes de freelances

Fiverr et ComeUp : je parle régulièrement de ces plateformes de freelances car elles permettent à toutes et tous de proposer divers services, notamment ceux qui nous intéressent ici. Quelles que soient votre spécialisation ou vos préférences, vous pouvez donc créer gratuitement un profil et proposer une écoute sur divers sujets. Attention toutefois car tous les services liés de près ou de loin à la médecine, la psychologie, etc., sont ici proscrits.

L’avantage est que l’offre n’est pas encore très importante, surtout en français. Vous pouvez donc démarrer un service et le promouvoir sur les réseaux sociaux ou Google, par exemple. Et pour bien démarrer, je vous invite à lire mon article sur le sujet.

image vectorielle d'un jeune homme travaillant sur son ordinateur
Comment bien démarrer sur Fiverr, 22 astuces pour gagner rapidement de l’argent comme freelance

Et pas que sur Fiverr !! Alors, vous êtes graphiste, marketeur, rédacteur… et vous avez des services à proposer, mais n’avez pas (ou peu) de client. Les plateformes de microservices telles que Fiverr ou ComeUp peuvent vous aider à résoudre...

3Les thérapies en ligne

Ces sites sont destinés uniquement aux professionnels du secteur médical ou psychomédical. En effet, la loi stipule dans la plupart des pays que seuls des médecins ou des personnes spécialisés dans les suivis et le traitement de personnes ayant des problèmes psychologiques (de toutes natures) ou médicaux sont habilités à le faire.

Ces sites regroupent généralement quelques spécialistes et sont toujours à la recherche de nouveau venus. Je vous en propose donc quelques-uns ici. Les consultations se passent soit par vidéo, téléphone ou messagerie, et vous trouverez toutes les informations de contact dans le pied de page.

Psychologie : goodpsy.fr, psynyou.com, psychologue.net, psy.link et wepsee.com

Médecine : qare.fr, feeli.io et doktr.be

4Contacter les associations locales

Bon, je ne vous cache pas que ce genre d’associations recherche essentiellement des bénévoles, surtout pour des missions ne nécessitant aucune formation spécifique. Mais peut-être que le besoin de vous rendre utile et plus fort que celui de gagner de l’argent ? Et puis, si vous avez de réelles qualifications, certaines associations ont le budget pour vous rémunérer.

Le plus simple est de chercher près de chez vous, ou du moins dans le pays à vous résidez. Lancez une recherche sur Google avec des mots-clés spécifiques, tels que « parler avec des personnes seules » + le nom de votre ville ou région, trouver les sites web des diverses associations locales ou nationales (prévention suicide, alcooliques anonymes, etc.) et contactez-les pour leur demander. La plupart du temps vous trouverez des renseignements utiles directement sur leur site Internet.

5Créer votre propre association

Eh oui, pourquoi pas ? Si vous constatez qu’il n’y a rien près de chez vous pour s’occuper des personnes seules, souffrant d’addictions diverses, dépressives, etc., vous pourriez créer votre propre association et être rémunéré par elle pour le travail que vous accomplirez.

Il existe plusieurs moyens de trouver des fonds, tels que s’adresser à un ou plusieurs mécènes, demander une aide à votre administration locale, mettre en place une ligne téléphonique surtaxée (pas trop cher quand même), créer un site Internet et faire des appels aux dons, etc.

Et lorsque votre projet sera sur les rails, vous pourriez lancer une campagne de financement participatif (crowdfunding) afin de récolter des fonds, mais aussi de promouvoir votre association. J’ai écrit plusieurs articles à ce sujet, si ça vous intéresse.

6Visiter les maisons de repos

Les personnes âgées ne sont pas forcément équipées de smartphone leur permettant de t’chatter en ligne, et ont parfois même du mal à utiliser un téléphone pour des raisons liées à leur âge ou leur état de santé. Pourtant, beaucoup d’entre elles passent leurs journées seules à regarder la télé ou à observer ce qui se passe à l’extérieur (souvent rien), faute d’avoir quelqu’un avec qui discuter. Ces personnes ont pourtant une vie entière d’anecdotes et d’expériences à raconter.

L’idée serait donc ici de proposer vos services et de venir tenir compagnie aux personnes qui le désirent, moyennant une rémunération. J’avoue que je viens juste d’avoir cette idée en écrivant cet article (et il est probable que cela existe déjà), mais je pense qu’elle a du potentiel.

Pour commencer, vous pourriez imprimer des prospectus avec de jolies images et un texte explicatif sur ce que vous proposez exactement, puis d’aller les distribuer dans toutes les maisons de repos situées dans votre région. Peut-être la création d’un site Internet serait utile aussi ? Vous me direz ce que vous en pensez dans les commentaires.

J’avais écrit un petit article avec une idée très similaire donc vous pouvez le lire ici si cela vous intéresse.

7Les t’chat de flirt

Je ne pouvais pas terminer cette liste sans parler des personnes, hommes et femmes, souffrant de détresse affective. J’en avais déjà parlé dans cet autre article, mais je tenais à souligner l’utilité de ce genre de services pour celles et ceux qui pour diverses raisons (timidité, manque de confiance en soi, problèmes physiques…) sont incapables d’avoir une relation amoureuse et en souffrent profondément.

Il existe beaucoup de t’chat, souvent assez « hot » et surtout destinés aux hommes tels que flirtbucks.net, mygirlfund.com ou phrendly.com, mais étonnamment et malgré mes recherches je n’ai rien trouvé d’équivalent pour les femmes (vous en connaissez, vous ?). Je ne vois pas pourquoi les femmes auraient moins besoin de flirter en ligne que les hommes, alors voilà encore une idée à exploiter !

Combien peut-on gagner ?

Comme souvent pour ce genre de services, la rémunération varie beaucoup. Pour les sites d’amis virtuels, elle dépend de votre niveau d’engagement (les discussions en ligne rapportent forcément moins que les rencontres physiques), mais aussi de votre « popularité ».

Sur RentAFriend, les gains oscillent entre 15 et 50 dollars par heure. Sur Fiverr et ComeUp, où c’est vous qui fixez les prix, des discussions en ligne d’une heure peuvent aller de 5 à 10 euros, et entre 15 et 20 euros pour des discussions vocales. Pour les prestataires ayant une bonne notoriété, la rémunération peut même aller jusqu’à plus de 20 euros pour des conversations téléphoniques de 20 minutes.

Les tarifs dépendent donc de votre capacité à répondre à la demande, du temps que vous voulez (et pouvez) consacrer à cette tâche, ainsi que de certains facteurs tels que les commissions prises par les divers sites et services.

Je vous ai également parlé des thérapies en ligne et consultations médicales, mais j’avoue que c’est surtout à titre informatif car je doute que des psychiatres ou des médecins passent par ici (et quand bien même, je pense qu’ils sont déjà au courant). Mais si c’est le cas, sachez que la tarification est la plupart du temps déterminée par la plateforme elle-même, et qu’elle suit généralement les tarifs en vigueur dans votre pays.

Enfin, il m’est impossible d’estimer quels seront les revenus liés aux autres points évoqués. Il y a trop de paramètres incertains et la fourchette se situe donc quelque part entre rien et beaucoup.

Quelques conseils pour devenir un ami virtuel

Je termine cet article par quelques conseils qui vous seront utiles dans la plupart des cas. Il y aurait ici aussi beaucoup de choses à dire, mais je vais tâcher d’aller à l’essentiel.

  • Afficher une photo en adéquation avec ce que vous proposez : une photo où vous faites le guignol alors que vous proposez une aide psychologique vous discréditera d’emblée. Ne le faites que si vous êtes un « gros déconneur » et proposez juste d’être un ami virtuel toujours prêt à rigoler. Dans les cas plus sérieux, montrez un visage à la fois optimiste et rassurant.
  • Soignez votre profil : les gens sont souvent d’une nature méfiante, surtout lorsqu’ils sont mal dans leur peau. Expliquez votre démarche avec un maximum de détails et de sincérité, posez vos limites, parlez de vous, de votre parcours, mais sans trop vous dévoiler toutefois. Le but ici est de montrer que vous êtes quelqu’un de confiance qui aime les gens tels qu’ils sont et sans les juger.
  • Soyez honnête : cela semble évident, mais je pense qu’il est important d’établir une relation de confiance dès le départ. Et si on vous pose une question embarrassante, mieux vaut tout simplement avouer qu’on ne préfère pas répondre plutôt que de mentir.
  • Agissez avec tact et respect : ce n’est pas toujours évident. Les personnes émotives ou fragilisées sont parfois très susceptibles et on n’est jamais à l’abri de dire quelque chose qui les blesse ou les perturbe. Allez-y donc doucement avec les personnes que vous venez de rencontrer et apprenez à les connaitre.
  • Soyez fidèle : je sais que la vie nous réserve souvent des surprises, parfois mauvaises, et que vous pourriez devoir arrêter du jour au lendemain, alors qu’une ou plusieurs personnes appréciaient vos discussions. Sachez que, pour certains, cela les plongera dans le plus grand désarroi. Donc, même si vous devez vous éloigner, faites-le surtout en douceur. Proposez par exemple d’espacer vos échanges et essayez de trouver quelqu’un pour vous remplacer.
  • Apprenez la psychologie humaine : lisez des livres et suivez des formations. C’est le meilleur moyen d’aider efficacement la personne avec qui vous discuterez. Si vous aimez réellement les gens, vous verrez que c’est un sujet passionnant.
  • Ne soyez pas trop gourmand : les gens qui sont dans une misère affective ou émotionnelle le sont souvent aussi financièrement. Ayez donc un minimum d’éthique et demandez un prix juste, en accord avec le ou les services que vous prestez. Rappelez-vous que vous ne faites pas ça pour l’argent (si c’est le cas, faites autre chose).

Prenez également soin de ne jamais divulguer d’information personnelles vous concernant et surtout évitez de rencontrer vos interlocuteurs car non seulement cela ne se passe généralement jamais comme on le pensait, mais il existe de plus un risque réel de tomber sur quelqu’un de malveillant. Soyez donc prudent·e.

Être confronté quotidiennement et de façon aussi directe à certaines « misères humaines » peut être psychologiquement dur pour les personnes émotionnellement fragiles. Si vous constatez que cette activité a des effets néfastes sur vous, il est plus sage d’arrêter tout de suite.

Conclusion

Il existe des tas de moyens d’aider les autres tout en gagnant raisonnablement de l’argent, et certains restent même à inventer ou à explorer comme on l’a vu.

La détresse humaine, quel que soit son niveau, est malheureusement un « marché » qui se porte bien. Et avec les divers problèmes sociaux, économiques, écologiques et autres qui existent déjà, mais qui surtout risquent fort de s’amplifier dans les années à venir, il est à craindre que cette tendance ne faiblisse pas.

J’ai tout d’abord voulu écrire cet article pour rassembler un maximum d’idées afin que celles et ceux qui ressentent une réelle empathie pour ces personnes en difficulté puissent agir, et puis finalement, j’en ai conscience, je me suis un peu égaré ou éparpillé sur d’autres sujets tels que les amis virtuels et les médecins en ligne. Le sujet est vaste et j’aurais probablement pu le traiter différemment. J’espère que vous ne le trouverez pas trop confus, mais je pense avoir dit à peu près tout ce que j’avais à dire.

Et puis vous aussi de votre côté, essayez d’explorer de nouvelles voies et de les partager avec nous ici, car il n’y a rien de plus noble que d’aider les autres.

EcoConseils

Les questions environnementales et la menace climatique sont plus que jamais au cœur des préoccupations de ce XXIème siècle, c’est pourquoi je vous propose quelques pistes qui vous permettront de limiter l’impact négatif que la mise en œuvre de cette idée pourrait engendrer.

Ces solutions que je suggère sont parfois largement insuffisantes pour compenser ces impacts négatifs, comme par exemple la compensation carbone. Il n'existe malheureusement pas toujours de solution idéale et efficace à 100%, loin de là. Et si vous en avez d’autres, n’hésitez surtout pas à les partager dans l’espace des commentaires situé plus bas.

La bonne nouvelle est que cette idée (ou plutôt ces idées), en plus d’être bénéfique socialement, n’est pas (trop) néfaste pour l’environnement. Vous utiliserez principalement un smartphone ou un ordinateur, donc faites peut-être juste attention à cela.

Par exemple, si vous devez acheter un ordinateur, optez pour un modèle portable, même d’occasion, qui consomme moins d’énergie qu’un modèle pour bureau. Et si vous en avez déjà un, gardez-le le plus longtemps possible. S’il est un peu lent, ajouter de la mémoire RAM et installer un disque SSD peut le booster à nouveau.

Avantages

  • Une activité qui a du sens et où on se sent utile.
  • Il existe différents moyens d’aider les autres et certains restent à découvrir.
  • Certaines conversations peuvent être très enrichissantes.

Inconvénients

  • Demande certaines qualités que tout le monde n’a pas.
  • Les revenus ne sont pas souvent élevés.
Avertissement, veuillez lire ceci svp

Les questions juridiques et administratives relatives aux idées que vous trouverez sur Sweekr sont rarement abordées car elles varient grandement selon le pays où vous résidez. Je vous conseille donc de bien vous renseigner auprès de votre administration locale avant de vous lancer dans un quelconque business. Gardez à l'esprit que si vous gagnez de l'argent, l'état réclamera "sa part" pour pouvoir assurer le bon fonctionnement des écoles, hopitaux et autres services publiques. Vous devrez donc probablement acquérir un statut de micro-entrepreneur, ou tout autre statut similaire.

Notez également qu'il n'y a actuellement AUCUN lien affilié sur Sweekr! Cela signifie qu'AUCUNE commission n'est perçue lorsque vous procédez à un achat sur un des sites recommandés ici. Certains liens sont optimisés uniquement pour des tests de performances, et chaque recommandation reflète les opinions ou les évaluations du rédacteur de cet article. Et soyez certains que vous serez avertis si (et lorsque) cette situation venait à changer.

Cet article ne demande qu'à être complété ou amélioré grâce à votre aide. N'hésitez donc pas à laisser un commentaire plus bas si vous avez une question, une remarque pertinente, un retour d'expérience, des infos complémentaires ou repéré une quelconque erreur.Lire les commentaires

Partager

Laissez un commentaire

Vous pouvez également ou vous inscrire pour commenter

Ce site est hébergé par GreenGeeks,
un service garanti 300% énergie verte.

Dans les commentaires vous pouvez ajouter non seulement du texte mais également des éléménts tels que:


Merci de rester courtois et respectueux envers les autres, et cela en toute circonstance. Il y a assez de haine dans ce monde de brutes, et nous ne sommes pas sur Facebook ni sur Twitter. Aucun manque de respect ou insulte ne sera toléré. Gardez à l'esprit que vous êtes légalement responbsable de tout ce que vous publiez sur notre site. Merci à vous.

Feedback