035 · Réalisez et vendez vos propres créations artisanales

Peut-être êtes-vous déjà un créateur ou une créatrice d’objets artisanaux, ou que vous aimeriez bien le devenir ? C’est non seulement une activité très épanouissante, mais qui de plus peut vous permettre de gagner de l’argent, parfois même beaucoup, tout en travaillant confortablement chez vous. Alors si vous ne savez pas trop par où commencer ou que vous galérez à vendre ce que vous créez déjà, voici un article qui devrait vous intéresser.

L’artisanat a le vent en poupe depuis quelques années et cette tendance ne cesse de se confirmer. Surtout depuis la pandémie de COVID19 qui s’est abattue sur le monde fin 2019, et qui a poussé pas mal de gens se retrouvant sans emploi à chercher un plan B pour pouvoir continuer à nourrir leur famille et payer les factures.

Il y a aussi d’une part un nombre croissant d’acheteurs qui cherchent des objets qui sortent un peu de l’ordinaire, et de l’autre le commerce en ligne qui ne s’est jamais aussi bien porté. Si vous songiez à démarrer une activité dans l’artisanat, vous ne pouviez donc pas choisir de meilleur moment. Alors, voyons un peu quelles sont les choses utiles à savoir pour bien démarrer, ou celles que vous pourriez optimiser si vous êtes déjà dans le « business ».

Quel type d’artisanat pourriez-vous créer et vendre ?

Autant vous le dire tout de suite, le choix qui s’offre à vous est absolument pléthorique. Et si vous sentez en vous le besoin de créer, mais n’avez aucune idée de par où commencer, je vous conseille tout d’abord de faire une liste des choses que vous aimez (hobbies et passions, mais aussi les matières, les couleurs, etc.). J’ai une amie, par exemple, qui a toujours aimé les pierres de toutes les formes et qui un jour s’est décidée à les peindre (des motifs, de paysages et autres trucs sympas). Cherchez donc tout d’abord du côté de vos propres affinités.

Et si vraiment vous ne trouvez pas, je vous propose une liste (non exhaustive) des objets artisanaux qui rencontrent toujours une belle popularité :

  • Les masques avec motifs divers (croyez-moi, ça va se vendre encore pendant un sacré bout de temps)
  • Sacs à main ou sacs réutilisables pour les courses
  • Bijoux de toute sorte, boîtes à bijoux
  • Jeux et jouets en bois
  • Compositions florales artificielles
  • Broderies et tricots
  • Peintures, dessins et sculptures
  • Savons et autres produits de bien-être
  • Bougies parfumées
  • Broches en émail
  • Lampes et abat-jours
  • Pots, vases et autres objets en céramique
  • Restauration d’objets anciens (mobilier, jouets, coffres, machines…)

Un bon moyen de puiser des idées est d’aller faire une tour dans les différentes catégories proposées sur les sites de vente en ligne dont je vous parlerai un peu plus loin. Et puis il y a aussi Pinterest ou Facebook où vous trouverez des pages et groupes entièrement consacrés à l’artisanat et au DIY (Do It Yourself = Faites-le vous-même).

Exemple de pierre peinte à la main (mandala stone) Exemple de pierre peinte à la main (mandala stone)

Vous n’avez aucun talent ? Développez-en un.

Vous ne le savez peut-être pas, mais il y a un artiste qui sommeille en chacun de nous. Il ne tient donc qu’à vous de le faire émerger puis de laisser exploser votre créativité. Vous pouvez travailler toutes les matières, le bois, le cuir, la laine, le métal, la pierre, les tissus, les fibres naturelles, le papier et le carton, etc., opter pour tous les styles, du plus moderne au plus baroque, en passant pas le plus grunge, de toutes les couleurs, de toutes les formes… bref, laisser libre cours à votre imagination qui est probablement bien plus fertile que vous ne le pensez. Dites-vous que si ce que vous créez vous plait, il n’y a pas de raison que ça ne plaise pas aux autres.

Cependant, certains travaux peuvent nécessiter quelques connaissances techniques (ex. fondre du métal, monter un petit circuit électrique, travailler l’argile, etc.), mais aussi artistiques (la sculpture, le dessin ou la peinture). Si vous avez repéré un type d’artisanat qui vous attire vraiment, mais qu’il requiert une compétence que vous n’avez pas, n’hésitez pas à l’apprendre par vous-même. Google et YouTube regorgent de tutoriels en tout genre, qui sont la plupart du temps très bien réalisés et surtout gratuits.

Mais quoi que vous fassiez, faites-le avec passion, car rien de grand n’a jamais été réalisé sans passion. Si vous n’avez pas un minimum de motivation pour ce que vous créez, il y a peu de chances pour que le succès soit au rendez-vous.

Où vendre vos créations ?

Il existe plusieurs endroits où vous pourriez vendre vos créations. Mais Internet est probablement le plus simple et efficace (enfin, selon les cas). Voici une petite liste des sites de vente d’artisanat les plus connus :

  • Etsy : c’est une marketplace (place de marché) internationale en ligne, probablement la plus populaire, où particuliers et professionnels se retrouvent pour vendre et acheter toute sorte de créations artisanales.
  • eBay : aussi une marketplace qui au début était surtout connue pour la vente d’articles d’occasion via enchères. Mais cela a beaucoup changé et on peut désormais y trouver beaucoup de créations diverses et provenant des 4 coins du monde.
  • Amazon : on ne présente plus Amazon, leader mondial et incontesté du commerce en ligne. Mais cette plateforme permet aussi aux petits artisans et artisanes de vendre leurs créations via Amazon Handmade, une catégorie qui leur est spécialement dédiée.
  • Facebook et Instagram : Il y a plusieurs endroits où vous pouvez afficher vos produits sur Facebook. Votre page FB pour commencer, mais aussi des groupes d’achat/vente de produits manufacturés, et puis surtout l’incontournable FB marketplace. Sachez aussi que vous pouvez vendre directement vos créations via vos posts Instagram grâce à des outils e-commerce mis à votre disposition.
  • Afrikrea : cette plateforme rassemble des milliers de créateurs et créatrices répartis un peu partout autour du monde et propose des créations très diverses et majoritairement de culture africaine.

Il existe d’autres sites de vente plus localisés donc n’hésitez pas à lancer une petite recherche Google pour trouver ceux opérant dans votre pays. Et puis, il n’y a pas que la vente en ligne, bien entendu. Il y a toute sorte de possibilités pour que vous puissiez vendre vos petites œuvres d’art près de chez vous. Je pense aux petits marchés locaux, aux marchés de Noël et autres thèmes, les foires commerciales, les festivals divers, etc.

Et puis pourquoi pas une vraie boutique physique dans un centre commercial, une rue commerçante ou près d’un spot touristique ? Si vous constatez que vos créations sont populaires sur le Web, il y a des chances pour que ça marche aussi plus localement. Vous pourriez même envisager d’ouvrir votre propre boutique en ligne ? Les possibilités qui s’offrent à vous sont nombreuses et chacune mérite que vous y réfléchissiez sérieusement.

Création de bijoux artisanaux Création de bijoux artisanaux

Quelques trucs pour garantir votre succès

Vendre en ligne c’est bien beau, mais face à la concurrence qui est parfois très forte dans ce type de business, il est crucial de pouvoir se démarquer des autres. C’est pourquoi je vous propose ici quelques conseils qui vous aideront à atteindre vos objectifs.

  • 1Une photo qui attire le regard : C’est la première chose que l’acheteur verra, il est donc important que l’image soit d’une qualité optimale et qu’elle accroche immédiatement son regard. Je ne vais pas m’attarder sur ce point, car j’ai écrit un article entier sur le sujet.

  • 2Un titre qui donne envie : C’est l’élément vers lequel l’œil se tourne généralement juste après avoir vu l’image, du moins lorsqu’elle a suffisamment interpelé l’acheteur. Faites donc un descriptif clair, pas trop long, et insérez quelques « mots déclencheurs », chargés de résonance émotionnelle positive (ex. magnifique, rare, nouveau, chaleureux, féérique, rigolo…).

  • 3Un texte de présentation convaincant : Si l’acheteur est arrivé jusque-là, c’est que vous avez fait du bon boulot lors des deux précédents points. Mais ce n’est pas gagné pour autant. Il s’agit maintenant de finir de le ou la convaincre. Pour cela, ajoutez une description contenant tous les éléments décrivant le produit, mais aussi qui réponde aux questions qu’il ou elle pourrait se poser. Utilisez les techniques de vente telles que le « storytelling » et les « mots déclencheurs », et voilà une vente de plus effectuée.

  • 4Soignez la qualité de vos produits : ce n’est pas parce que c’est du « fait main » ou du « fait maison » que la qualité ne doit pas être optimale. Évitez donc les traces de colle, les coupes de travers, les odeurs et textures désagréables, etc., bref tout ce qui donne l’impression d’un travail bâclé ou d’un produit très « cheap » lorsqu’on l’a en main.

  • 5Fidélisez votre clientèle : envoyez le colis dès réception du paiement, répondez aux emails dans les plus brefs délais, glissez un petit mot gentil, un bon de réduction ou un petit cadeau dans le paquet, proposez des solutions simples et efficaces pour les retours, etc. Un·e client·e content·e est un·e client·e qui revient, mais aussi qui parle de vous à son entourage.

  • 6Lancez de petites campagnes de pub : créez des petites campagnes publicitaires sur Google et sur les réseaux sociaux (ex. Facebook et Instagram). Cela ne coûte généralement pas très cher et peut non seulement vous aider à booster vos ventes, mais aussi à vous faire connaître. Vous pourriez même envisager un partenariat avec un ou une influeceur·euse Instagram ou TikTok, par exemple.

  • 7Suivez les tendances : chaque année d’anciennes modes disparaissent pour laisser la place à de nouvelles, tandis que d’autres semblent persister dans le temps. Tout ce qui est « eco-friendly » par exemple ne cesse de gagner en popularité. Tenez-vous au courant des dernières tendances, notamment via les réseaux sociaux, et voyez ce que vous pouvez appliquer à votre travail.

Il y a évidemment encore beaucoup de choses à dire sur ce vaste sujet, mais si vous suivez déjà attentivement ces quelques conseils, votre activité devrait décoller assez rapidement. Enfin, cela dépend de la popularité de vos créations, bien sûr.

Conclusion

Je n’ai pas abordé la question du revenu, car c’est d’après moi impossible à estimer. Il y a des artisan·e·s qui ne gagnent que quelques euros chaque moi, tandis que d’autre s’en font de milliers. La fourchette est large et cela dépendra de pas mal de facteurs. Mais comme je l’ai dit plus haut, si vos produits plaisent au plus grand nombre et que vous arriviez à bien les mettre en valeur sur les sites de vent en ligne, cela devrait bien se passer.

Essayez d’être originale et inspiré, mais ne vous mettez pas la pression. Nous n’avons pas toutes et tous le même talent créatif et il est même possible que vos premiers ouvrages ne ressemblent à pas grand-chose et n’intéressent personne. Soyez persévérant, continuez à travailler votre savoir-faire, inspirez-vous de ce que font les autres et repérez les éléments qui vous plaisent ou non. À force de travail, vous finirez par trouver votre voie et deviendrez un ou une artiste accompli·e.

EcoConseils

Les questions environnementales et la menace climatique sont plus que jamais au cœur des préoccupations de ce XXIème siècle, c’est pourquoi je vous propose quelques pistes qui vous permettront de limiter l’impact négatif que la mise en œuvre de cette idée pourrait engendrer.

Ces solutions que je suggère sont parfois largement insuffisantes pour compenser ces impacts négatifs, comme par exemple la compensation carbone. Il n'existe malheureusement pas toujours de solution idéale et efficace à 100%, loin de là. Et si vous en avez d’autres, n’hésitez surtout pas à les partager dans l’espace des commentaires situé plus bas.

Difficile de trouver des conseils adaptés sur un sujet aussi vaste et varié. Ce sera donc à vous de voir quels sont les points sur lesquels vous pouvez agir afin de limiter l’impact négatif de votre activité sur l’environnement. Analysez donc les produits et matières que vous utilisez, les lieux où vous vous fournissez, les déchets que vous laisserez, l’énergie que vous consommerez, etc. Et si vous avez besoin de conseils précis, n’hésitez pas à le demander en commentaire. Nous vous y répondrons du mieux que nous pouvons.

Avantages

  • Une activité gratifiante et épanouissante
  • Vous travaillez chez vous, à votre rythme et le temps que vous voulez

Inconvénients

  • Revenus difficilement à estimer
Avertissement, veuillez lire ceci svp

Les questions juridiques et administratives relatives aux idées que vous trouverez sur Sweekr sont rarement abordées car elles varient grandement selon le pays où vous résidez. Je vous conseille donc de bien vous renseigner auprès de votre administration locale avant de vous lancer dans un quelconque business. Gardez à l'esprit que si vous gagnez de l'argent, l'état réclamera "sa part" pour pouvoir assurer le bon fonctionnement des écoles, hopitaux et autres services publiques. Vous devrez donc probablement acquérir un statut de micro-entrepreneur, ou tout autre statut similaire.

Notez également qu'il n'y a actuellement AUCUN lien affilié sur Sweekr! Cela signifie qu'AUCUNE commission n'est perçue lorsque vous procédez à un achat sur un des sites recommandés ici. Certains liens sont optimisés uniquement pour des tests de performances, et chaque recommandation reflète les opinions ou les évaluations du rédacteur de cet article. Et soyez certains que vous serez avertis si (et lorsque) cette situation venait à changer.

Cet article ne demande qu'à être complété ou amélioré grâce à votre aide. N'hésitez donc pas à laisser un commentaire plus bas si vous avez une question, une remarque pertinente, un retour d'expérience, des infos complémentaires ou repéré une quelconque erreur.Lire les commentaires

Partager

Laissez un commentaire

Vous pouvez également ou vous inscrire pour commenter

Ce site est hébergé par GreenGeeks,
un service garanti 300% énergie verte.

Dans les commentaires vous pouvez ajouter non seulement du texte mais également des éléménts tels que:


Merci de rester courtois et respectueux envers les autres, et cela en toute circonstance. Il y a assez de haine dans ce monde de brutes, et nous ne sommes pas sur Facebook ni sur Twitter. Aucun manque de respect ou insulte ne sera toléré. Gardez à l'esprit que vous êtes légalement responbsable de tout ce que vous publiez sur notre site. Merci à vous.

Feedback