019 · Ouvrir un Atelier de Couture

Si vous savez manipuler une machine à coudre avec dextérité, alors vous avez de l’or dans les mains. Et pourquoi ne pas ouvrir un atelier de retouches et de réparation de vêtements ?

Vous avez probablement tous connu ça : vous revenez d’une séance de shopping en ville, mais la robe que vous venez d’acheter et vouliez mettre pour le diner de ce soir est un poil trop longue. Ou alors, vous avez accroché votre pantalon préféré quelque part dans le métro et une des poches arrière s’est déchirée.

Alors que faire ? Avec un peu de chance vous avez une tante ou un cousin qui pourra rapidement régler le problème avec sa machine à coudre, mais sincèrement, combien d’entre nous connaissons quelqu’un comme ça ? Assez peu, je pense.

Cette petite mise en situation illustre simplement le fait que, même si l’on n’en voit pas souvent, les ateliers de couture n’en sont pas moins toujours très utiles.

Alors c’est vrai que les vêtements coutent de moins en moins cher puisqu’ils sont produits dans des pays où la main-d’œuvre est bon marché tels que la Chine, la Turquie, le Bangladesh, etc., mais il y a justement plusieurs éléments qui incitent de plus en plus de consommateurs à changer leur comportement : la lutte contre le gaspillage, la pollution et le changement climatique.

Impact environnemental de l’industrie du vêtement

Je fais juste un petit aparté ici pour vous montrer à quel point il est important de faire réparer vos vêtements plutôt que de les jeter pour en racheter d’autre neufs (quand cela est possible évidemment). Il y a tout d’abord la pollution : comme je l’expliquais dans mon article sur la vente de t-shirts, l’industrie du vêtement est très polluante car elle utilise énormément de produits chimiques qui finissent pour la plupart dans les cours d’eau, nos nappes phréatiques et l’océan.

Il y a aussi de gros problèmes avec les matières premières, tel le coton qui utilise énormément d’eau et de produits phytosanitaires lors de sa croissance, et finit même par appauvrir les sols à cause des pratiques de l’agriculture intensive. Sans oublier les gaz à effet de serre engendrés lors des transports entre les pays où ils sont acheminés durant tout le processus de fabrication.

Et puis un vêtement qui est réparé est un vêtement qui ne sera pas jeté (donc moins de déchets), mais surtout un nouveau vêtement qui ne sera pas acheté, et donc produit (pour remplace celui acheté neuf).

Alors bien sûr, cette dimension environnementale et les changements de comportements ne garantissent pas à eux seuls que votre nouvel atelier de couture sera un franc succès, mais c’est un élément qui a son importance malgré tout.

Quel est le meilleur endroit pour commencer cette activité ?

Avant toute chose, renseignez-vous sur la concurrence locale. Si le lieu où vous vivez « grouille » déjà d’atelier de couture, il vous sera très difficile de vous implanter et donc il vaut mieux aller voir ailleurs.

Ensuite, vous aurez le choix entre deux possibilités. Chacune a des avantages et des inconvénients donc là, encore une fois, ce sera à vous de décider.

  • Chez vous : C’est parfait si vous avez de la place, que votre maison/appartement est suffisamment présentable pour recevoir vos client·e·s et que vous débutez sans avoir de budget. L’avantage ici est que vous aurez peu de frais pour démarrer, mais aussi très peu de visibilité. Il vous faudra donc utiliser tous les moyens possibles pour vous faire connaitre rapidement (pub toutes boites, campagne publicitaire ciblée sur les réseaux sociaux, bouche-à-oreille, etc.).
  • Ouvrir une boutique : cette solution augmente le risque d’échec car elle requiert un investissement de base plus important et un revenu minimum constant afin de pouvoir couvrir tous les frais de fonctionnement (loyer, électricité, entretien, etc.). Mais en contrepartie, vous aurez beaucoup plus de visibilité (si vous choisissez bien l’endroit où vous comptez vous installer), et donc vous vous constituerez une clientèle bien plus rapidement.

Je vous conseille de bien étudier la question avant de prendre toute décision. Le mieux, si vous débutez, serait peut-être de commencer chez vous, puis d’ouvrir une boutique dès que vous aurez acquis de vraies compétences solides et atteint un certain nombre de client·e·s fidèles.

Si vous résidez dans une grande ville, il existe peut-être une troisième solution à laquelle j’ai pensé : un atelier collectif. Si vous connaissez (ou recherchez) deux ou trois personnes ayant le même objectif que vous, vous pourriez louer un atelier ensemble et partager ainsi les frais ? Chacun aurait bien sûr ses spécialisations et sa clientèle, mais c’est une idée à creuser. Pensez juste à bien faire officialiser tout cela afin de vous protéger en cas de litige.

Quels services proposer ?

Cette activité est principalement divisée en deux catégories : la création et la retouche (ou réparation). La première étant plus technique et requérant une réelle maitrise du métier, et donc un temps d’apprentissage bien plus long, je me focalise ici principalement sur la seconde.

Les services de retouche et de réparation que vous pouvez proposer ne se restreignent pas uniquement aux vêtements, mais aussi aux accessoires (bonnets, écharpes, gants, etc.) et aux tissus de maison (rideaux, coussins, draps, etc.). En fait, vous pourriez être amené à travailler sur n’importe quelle pièce de tissu, même ceux plus « exotiques » comme les sacs à dos ou tentes de camping, par exemple (cas que j’ai vécu). Tout ce qui se répare est bon à prendre, n’est-ce pas ?

X

Comment apprendre à travailler avec une machine à coudre ?

Si ce métier vous intéresse vraiment mais que vous n’y connaissez rien, il existe plusieurs moyens de vous former assez rapidement et sans que cela vous coute un bras. Le plus simple et le plus flexible est de simplement suivre des tutoriels sur YouTube ou DailyMotion. En faisant une petite recherche je suis tombé sur plein de petites vidéos explicatives très bien ficelées.

Si par chance vous connaissez quelqu’un dans votre entourage qui possède une machine et sait bien l’utiliser, vous pourriez lui demander de vous l’enseigner moyennant une certaine somme d’argent ou en échange de services divers (ménage, bricolage, courses au supermarché, cours que vous pourriez à votre tour lui donner, etc.) ? Ce serait l’idéal car vous auriez alors un professeur particulier et pourriez commencer tout de suite à faire des travaux pratiques.

L’autre solution est de simplement vous inscrire à un cours du jour ou du soir pour apprendre le métier. Ce sera probablement plus long et plus cher, mais aussi plus structuré et complet comme enseignement. Et puis là vous pourriez obtenir un diplôme officiel, ce qui n’est pas le cas avec Internet ou un mentor. À vous de voir quelle solution est la plus adaptée à votre cas.

Quelle machine acheter ?

Pas besoin d’investir dans une machine professionnelle onéreuse, si vous n’en avez pas encore une. Vous pouvez même en trouver une en seconde main et en excellent état. Le principal est qu’elle ait toutes les options de bases nécessaires, mais aussi qu’elle soit robuste et précise. Ma mère, par exemple, a eu une machine à coudre de marque Bernina qu’elle a gardée durant plus de 30 ans ! Mais il existe d’autres marques qui doivent certainement être tout aussi bonnes (Singer, Brother et probablement d’autres encore).

Je ne vais pas vous dire d’acheter tel ou tel modèle car je n’y connais pas grand-chose moi-même, mais le mieux est d’en parler avec une de vos connaissances qui possède (ou a possédé) une machine à coudre, ou même de lire quelques tests comparatifs que vous trouverez via Google. Vous pouvez peut-être aussi vous fier aux avis laissés pas les clients sur certaines plateformes de vente en ligne.

Conclusion

J’avoue qu’au départ je pensais juste proposer l’idée de faire quelques travaux de couture chez vous, pour la famille et vos amis, mais finalement pourquoi ne pas se lancer là-dedans à 100% ? Du coup c’est plus un métier qu’une idée pour arrondir vos fins de mois, mais je pense que l’idée est bonne et qu’il y a moyen de gagner correctement sa vie. À condition d’habiter quelque part où il y a de la demande, suffisamment de monde et pas trop de concurrence, bien entendu.

Pour conclure, je vous invite à lire cet article qui vous donnera d’autres conseils très utiles si vous souhaitez ouvrir votre propre boutique.

EcoConseils

Les questions environnementales et la menace climatique sont plus que jamais au cœur des préoccupations de ce XXIème siècle, c’est pourquoi je vous propose quelques pistes qui vous permettront de limiter l’impact négatif que la mise en œuvre de cette idée pourrait engendrer.

Ces solutions que je suggère sont parfois largement insuffisantes pour compenser ces impacts négatifs, comme par exemple la compensation carbone. Il n'existe malheureusement pas toujours de solution idéale et efficace à 100%, loin de là. Et si vous en avez d’autres, n’hésitez surtout pas à les partager dans l’espace des commentaires situé plus bas.

  • Rien de particulier à signaler ici. Réparer des vêtements plutôt que de les jeter est une activité bonne pour la planète, comme je l’ai expliqué. D’ailleurs, si vous récupérez des vêtements qui ne sont pas réparables, ne les jetez pas tout de suite car il existe des services qui les récupèrent afin de les recycler. Le mieux serait de vous renseigner auprès de votre administration locale.
  • Si vous décidez d’imprimer des publicités à distribuer dans les boites aux lettres de votre région, veillez à bien ce que ce soit avec du papier recyclé et 100% biodégradable.

Avantages

  • Un métier indémodable
  • Le contact social
  • Bon pour la planète

Inconvénients

  • Le démarrage peut prendre du temps si vous n’y connaissez rien.
Avertissement, veuillez lire ceci svp

Les questions juridiques et administratives relatives aux idées que vous trouverez sur Sweekr sont rarement abordées car elles varient grandement selon le pays où vous résidez. Je vous conseille donc de bien vous renseigner auprès de votre administration locale avant de vous lancer dans un quelconque business. Gardez à l'esprit que si vous gagnez de l'argent, l'état réclamera "sa part" pour pouvoir assurer le bon fonctionnement des écoles, hopitaux et autres services publiques. Vous devrez donc probablement acquérir un statut de micro-entrepreneur, ou tout autre statut similaire.

Notez également qu'il n'y a actuellement AUCUN lien affilié sur Sweekr! Cela signifie qu'AUCUNE commission n'est perçue lorsque vous procédez à un achat sur un des sites recommandés ici. Certains liens sont optimisés uniquement pour des tests de performances, et chaque recommandation reflète les opinions ou les évaluations du rédacteur de cet article. Et soyez certains que vous serez avertis si (et lorsque) cette situation venait à changer.

Cet article ne demande qu'à être complété ou amélioré grâce à votre aide. N'hésitez donc pas à laisser un commentaire plus bas si vous avez une question, une remarque pertinente, un retour d'expérience, des infos complémentaires ou repéré une quelconque erreur.Lire les commentaires

Partager

Laissez un commentaire

Vous pouvez également ou vous inscrire pour commenter

Ce site est hébergé par GreenGeeks,
un service garanti 300% énergie verte.

Dans les commentaires vous pouvez ajouter non seulement du texte mais également des éléménts tels que:


Merci de rester courtois et respectueux envers les autres, et cela en toute circonstance. Il y a assez de haine dans ce monde de brutes, et nous ne sommes pas sur Facebook ni sur Twitter. Aucun manque de respect ou insulte ne sera toléré. Gardez à l'esprit que vous êtes légalement responbsable de tout ce que vous publiez sur notre site. Merci à vous.

Feedback