003 · Coach Sportif à Domicile

Devenir coach sportif à domicile c’est aider vos clients à atteindre leurs objectifs de fitness sans qu’ils aient à quitter le confort de leur maison. Cette idée demande des compétences très solides en coaching sportif et nutrition, mais peut potentiellement être très rémunératrice. Dans cet article, je vous parlerai des qualifications nécessaires pour exercer ce métier passionnant, vous expliquerai comment choisir une spécialisation et pourquoi c’est important, comment trouver des clients, ainsi que plein d’autres informations utiles, et terminerai par une série de conseils pratiques pour démarrer et réussir votre activité.

Introduction

Si vous êtes accro aux shots de dopamine que vous injecte votre hypothalamus à chaque fois que vous terminez une longue série de pompes, ainsi qu’aux effluves de sueur très caractéristiques des salles de sport, cela signifie que vous avez déjà une des qualités requises pour devenir coach (entraîneur) sportif. Bien entendu, il y en a d’autres et celle-ci n’est sûrement pas la plus importante. Le coaching sportif requiert certaines connaissances solides et bien précises alors avant de vous emballer, faisons ensemble un tour d’horizon des différents points à considérer.

Bon, souffrant d’une allergie chronique à tout effort physique autre que celui de monter les marches de l’escalier menant à mon appartement (oui, j’exagère un peu) et n’y connaissant rien sur ce vaste sujet, j’ai demandé à mon pote Manu qui a des années de pratique en coaching sportif et maîtrise bien le sujet, de m’aider à répondre aux différentes questions que pourrait se poser quiconque envisagerait de se lancer dans cette voie.

Avertissement

La première chose à savoir est que cette profession est réglementée dans de nombreux pays donc renseignez-vous avant tout. Mais même si ce n’est pas le cas chez vous, il faut absolument que vous preniez conscience que se voir confier le corps de quelqu’un est une très grande responsabilité. Si vous êtes par exemple un mauvais écrivain, au pire vous ne vendrez pas de livres, mais si vous êtes un piètre coach, là c’est bien plus grave, car vos mauvais conseils peuvent occasionner chez vos clients de sérieuses blessures ou une détérioration de leur santé !

Ne considérez donc pas ce facteur à la légère. En vous faisant confiance, vos clients attendent bien plus de vous que de simplement les aider à raffermir leurs muscles fessiers ou gommer les bourrelets apparus au niveau de leur ceinture abdominale.

Connaissances requises

Elles tournent essentiellement sur deux axes indissociables et complémentaires :

  • Fonctionnement du corps humain : Cela semble être évidemment la base. Savoir identifier les différents muscles, articulations et os du corps (Anatomie), apprendre comment les organes et le système nerveux fonctionnent (Biologie) ou encore comprendre les propriétés mécaniques de l’organisme (biomécanique) font parties des principales connaissances requises. Cette connaissance vous sera précieuse pour pouvoir optimiser les exercices afin d’atteindre les objectifs souhaités par vos clients, choisir quels muscles solliciter pour obtenir tel résultat et surtout en évitant tels risques de blessures, comprendre les douleurs articulaires ou musculaires et agir de manière adéquate lorsque vous y serez confronté, etc.
  • Nutrition : L’alimentation est indissociable de l’exercice physique. Notre corps puisant principalement son énergie de tout ce qui pénètre par notre cavité buccale (aliments et boissons), il est facile de comprendre en quoi être capable d’apporter de judicieux conseils nutritionnels à ses clients est capital. Vos recommandations devront s’adapter au cas par cas, en tenant compte de différents paramètres comme l’âge, le sexe, la taille, le poids, les éventuelles allergies ou intolérances de vos clients, mais aussi de l’objectif poursuivi.
Coach fitness S’entraîner à plusieurs est bien souvent plus motivant. Certains de vos clients ne feront appel à vous que parce qu’il manquent de motivation. Image : Pexels

Peut-on se former tout seul en autodidacte ?

C’est difficile et même risqué. Tout d’abord pour les raisons évidentes qui sont évoquées plus haut, mais aussi parce que rien ne remplace l’enseignement structuré d’un professeur et le condensé de connaissances essentielles qu’il vous apporte.

Il est par contre essentiel de fréquenter soi-même les salles de sport donc si ce n’est pas déjà le cas, commencer par là. Vous pourrez ainsi vous familiariser avec cet environnement, pratiquer les différents types d’exercices, échanger avec d’autres membres, demander conseil et poser vos questions aux coachs, etc. De plus, cette expérience vous sera précieuse plus tard lorsque vous commencerez à travailler avec vos premiers clients.

Manu : « J’ai moi-même commencé de manière autodidacte et pensais en savoir beaucoup sur le sujet, mais plus tard quand j’ai commencé une formation, j’ai vu à quel point j’avais de sérieuses lacunes dans certains domaines pourtant cruciaux. L’autre danger d’apprendre par soi-même c’est que l’on est confronté à toutes sortes d’informations (sur le Web, à la télé et parfois même dans les livres) concernant par exemple les différents types de régimes, les compléments alimentaires, les différents types d’exercices, la manière de les effectuer, etc., et que celles-ci sont parfois contradictoires. Comment alors différencier ce qui est vrai de ce qui ne l’est pas lorsque nos connaissances sur le sujet ne sont pas suffisamment solides ? »

Quels sont les diplômes pour devenir coach sportif ?

Les diplômes pour devenir coach sportif ne sont pas les mêmes partout. Chaque pays a ses propres exigences et certifications spécifiques.

En France

Le diplôme le plus courant pour devenir coach sportif en France est le BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport), spécialité Activités de la Forme. Ce diplôme de niveau IV permet de travailler dans des salles de sport, des associations sportives ou en tant que coach personnel. D’autres options incluent le DEJEPS (Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) pour des spécialisations plus avancées et le CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) pour des formations plus courtes et ciblées.

En Belgique

Il n’y a pas de certification officielle obligatoire pour exercer le métier de coach sportif en Belgique. Cependant, plusieurs organismes proposent des formations et certifications qui peuvent être obtenue via différents parcours. Le Bachelier en Éducation Physique et Sportive, délivré par les Hautes Écoles comme HAE Vinci, est une voie courante. Il existe aussi des certificats spécifiques délivrés par la Communauté française ou flamande, comme le brevet d’animateur sportif ou de moniteur sportif.

En Suisse

L’obtention d’une certification pour être coach sportif n’est également pas obligatoire en Suisse, mais fortement recommandée. Plusieurs organismes proposent des formations débouchant sur des certifications appréciées, comme FITSPRO (reconnu et complet), ou des formations délivrées par les écoles de sport et les instituts de formation reconnus par l’Office fédéral du sport (OFSPO). Le Brevet Fédéral de Coach Sportif est une certification de haute qualité qui garantit des compétences solides et reconnues à l’échelle nationale.

Au Québec

Deux organismes principaux offrent des certifications en coaching sportif au Québec : le Programme national de certification des entraîneurs (PNCE) et l’International Coach Federation (ICF). Le PNCE, géré par le gouvernement, propose des certifications pour différents niveaux d’expérience et de spécialisations sportives, tandis que l’ICF, reconnue internationalement, offre des certifications en coaching professionnel.

Comment trouver une formation ?

Si vous souhaitez suivre des cours en présentiel, cela va évidemment dépendre du pays où vous résidez, mais aussi du niveau de connaissance que vous souhaitez atteindre, du budget et du temps que vous pouvez y consacrer, etc. Bref, cela fait beaucoup de paramètres donc le mieux est de lancer une recherche Google localisée, en choisissant les bons mots-clés.

Autrement, en complément des divers liens que je vous ai proposé dans le chaiptre précédent, voici une liste des principales fédérations sportives présentes dans le monde. Vous trouverez sur leur site d’autres information utiles à ce type de formation.

  • FISAF (Federation of International Sports, Aerobics and Fitness)
  • ASFA (American Sports and Fitness Association)
  • IFBB (International Federation of Bodybuilding and Fitness)
  • WFF (World Fitness Federation)

Formations en ligne

Hé oui, il est tout à fait possible de se former en ligne pour devenir coach sportif. Certaines institutions reconnues proposent des cours à distance, avec également une certification à la clé. Voici quelques exemples :

Enfin, il y a les plateformes de formations en ligne qui proposent une variété de cours allant des bases de l’anatomie aux techniques avancées de coaching. Ces formations sont la plupart du temps dispensés par des professionnels du secteurs et vous permettent de suivre une formation à votre rythme, selon votre emploi du temps et vos contraintes personnelles.

Quelles sont les qualités requises ?

  • Être passionné de sport et le pratiquer régulièrement : voici un autre point qui semble être d’une évidence limpide, mais il me semblait tout de même utile de le mentionner. Qui voudrait engager un coach dont la silhouette rappelle plus celle d’une citrouille que d’un sablier ? Bon, pas besoin d’être une armoire à glace non plus bien sûr, mais tâchez de montrer l’exemple, car votre corps est en quelque sorte la vitrine de ce que vous vendez.
  • Être à l’écoute : Savoir écouter est une qualité indispensable donc si vous ne l’avez pas, alors développez-la. C’est essentiel si vous souhaitez comprendre les besoins de vos clients et les aider à vraiment progresser.
  • Être pédagogique : Savoir comment enseigner et pouvoir adapter cet enseignement en fonction de chaque individu.
  • Être patient et faire preuve de diplomatie : vous serez confronté parfois à des clients difficiles, voire irascibles. Garder le contrôle de soi et pouvoir s’adapter à leurs humeurs changeantes vous sera d’une grande utilité.
  • Aimer le contact social : si vous n’aimez pas les gens, songez plutôt à devenir gardien de phare.
  • Évoluer : les connaissances et les techniques évoluent sans cesse dans ce domaine et les bonnes pratiques d’hier peuvent soudainement devenir proscrites. Gardez votre esprit critique, restez curieux, informez-vous continuellement sur tout ce qui est nouveau et surtout n’ayez pas peur de vous remettre en question.
  • Autres qualités : je vous livre ici en vrac les autres qualités inhérentes à ce boulot : avoir l’enthousiasme et le dynamisme nécessaire pour arriver à motiver les troupes, de la rigueur, de l’honnêteté (ne promettez rien qui ne soit réalisable) et une bonne dose de confiance en soi.
Giphy

Choisir une spécialisation en coaching sportif

Vous le savez peut-être, il existe plusieurs spécialisations dans le coaching sportif, et chacune a ses propres spécificités et exigences. Je vous recommande fortement d’en choisir une, ou même plusieurs. Vous pourrez ainsi vous démarquer et offrir des services spécifiques adaptés aux divers besoins de vos clients. De plus, devenir un expert dans un domaine précis renforcera votre crédibilité auprès de vos clients et en attirera d’autres.

La première chose à faire pour choisir votre spécialisation, c’est de réfléchir à ce qui vous enthousiasme. Aimez-vous particulièrement la musculation ? Ou peut-être que la nutrition vous passionne ? Pensez à ce qui vous intéresse vraiment et ce dans quoi vous excellez.

Ensuite, examinez les besoins de votre marché local. Si vous vivez dans une région où le yoga rencontre une certaine popularité, pourquoi ne pas vous spécialiser dans cette discipline ? Une petite étude de marché peut faire des merveilles pour comprendre les tendances locales et ainsi ajuster votre offre.

Mais attention, la formation joue ici également un rôle crucial. Chaque spécialisation requiert des compétences et des connaissances spécifiques. Assurez-vous de suivre des formations reconnues qui vous apporteront les bases nécessaires pour exceller dans votre domaine choisi.

Enfin, ne vous limitez pas à une seule spécialisation, car diversifier vos compétences peut vous ouvrir davantage de portes. Si, par exemple, vous êtes spécialisé en rééducation et que vous offrez en plus des conseils en nutrition, cela rendra votre profil professionnel bien plus attractif.

Voici quelques exemples de spécialisations populaires :

  • Musculation et renforcement musculaire
  • Cardio-training
  • Rééducation et réhabilitation
  • Yoga et pilates
  • Entraînement fonctionnel sur les mouvements naturels du corps
  • Sports d’endurance (marathon, triathlon, etc.)
  • Fitness pour seniors
  • Préparation physique et mentale pour les sports spécifiques (football, basketball, etc.)
  • Nutrition sportive

Comment trouver ses premiers clients ?

Une fois toutes ces connaissances acquises, vous pourrez enfin vous lancer dans cette nouvelle aventure. Mais comment faire pour trouver vos premiers clients ? Sans expérience ni référence, cela semble difficile. Il faut commencer par montrer ce que vous valez en tant que coach donc commencez par proposer vos premiers cours gratuitement. Faites le tour des salles de sport, créez-vous un réseau d’amis passionnés comme vous, activez le bouche-à-oreille, postez des petites annonces, tournez de courtes vidéos que vous partagerez sur les réseaux sociaux, participez aux discussions sur les forums, abordez amicalement les sportifs dans les zones vertes ou à la plage, bref, faites votre promo partout où cela est possible et vous semble pertinent.

25 moyens efficaces pour trouver de nouveaux clients pour votre petite entreprise
25 moyens de trouver de nouveaux clients pour votre entreprise

Voici 25 façons, gratuites et payantes, de trouver de nouveaux clients pour votre business en ligne ou local, ou même de simplement attirer du trafic vers votre site web ou vos réseaux sociaux. Nous verrons aussi pourquoi vous n’arrivez pas...

À domicile ?

Parfaitement oui. Il y a toujours eu une clientèle pour le coaching sportif à domicile et cette tendance ne va pas s’arrêter. Les raisons pour lesquelles certains préfèrent (ou n’ont pas le choix de) faire appel à un coach chez eux plutôt que de se rendre à la salle de sport sont nombreux : Des enfants à la maison et personne pour les garder, un emploi du temps trop serré pour pouvoir se déplacer, l’envie de faire du sport chez soi, mais pas tout seul, l’absence de salle à proximité, l’agoraphobie, un handicap lourd, une convalescence avec interdiction de sortie, etc., et j’imagine qu’il y en a pléthore d’autres encore.

Une coach sportif et sa cliente font des étirements sur la plage Si vous avez la chance d’habiter près de la mer, ou d’un joli coin de nature, et que le climat s’y prête, n’hésitez pas à inviter vos clients pour des sessions sportives en plein air.

Les erreurs courantes à éviter en tant que coach sportif

Même les meilleurs coachs peuvent faire des erreurs. Mais, comme je le disais en début d’article, certaines d’entre elles peuvent avoir des conséquences dramatique pour vos clients. Les éviter peut ainsi faire toute la différence entre un coach sportif compétent et un véritable expert. Voici quelques-unes des erreurs courantes à éviter pour garantir une expérience positive à vos clients (et surtout les garder en vie 😋).

  • 1Ignorer les besoins individuels des clients : Chaque client est unique, il a ses propres objectifs, limitations et niveaux de condition physique. Il est donc important de ne pas appliquer une approche universelle à tous vos clients. Prenez le temps de comprendre leurs besoins spécifiques, d’évaluer leur condition physique actuelle et de créer des programmes d’entraînement personnalisés. Le mieux est de commencer par une bonne conversation où vous pourrez mutuellement vous poser toutes les questions que vous souhaitez.

  • 2Négliger la technique et la posture : La technique et la posture sont essentielles pour éviter les blessures et maximiser les résultats. Corriger les mauvaises postures et enseigner les techniques appropriées doit donc être une priorité. Assurez-vous que vos clients comprennent bien ce que vous leur demandez et accompagnez-les afin qu’ils exécutent correctement chaque exercice.

  • 3Surentraîner les clients : Le surentraînement peut causer des blessures et du burnout. En tant que coach, il est de votre responsabilité de planifier des sessions d’entraînement équilibrées qui incluent des périodes de repos et de récupération adéquates. Écoutez les signaux que vous envoient vos clients concernant leur niveau de fatigue et ajustez leur programme en conséquence.

  • 4Manquer de communication et de feedback : La communication est absolument cruciale dans toute relation client-coach. Ne pas fournir de feedback régulier peut laisser vos clients incertains de leurs progrès. Encouragez un dialogue ouvert et honnête, posez des questions sur leurs ressentis et ajustez vos méthodes en fonction de leurs retours.

  • 5Ne pas se tenir à jour sur les dernières tendances et recherches : Le domaine du coaching sportif évolue constamment, et ne pas se tenir informé des dernières recherches, tendances et innovations peut vous faire perdre de votre pertinence. Engagez-vous dans une formation continue et n’arrêtez jamais d’apprendre sur les divers sujets. Participez aussi à des ateliers et lisez des publications spécialisées (livres, études, articles de blog, etc.) pour rester à jour.

  • 6Sous-estimer l’importance de la nutrition : La nutrition joue un rôle prépondérant dans l’atteinte des objectifs sportifs. Négliger cet aspect peut ralentir les progrès de vos clients. Même si vous n’êtes pas un nutritionniste certifié, avoir une connaissance de base des principes nutritionnels et être capable de donner des conseils judicieux vous sera essentiel durant toute votre carrière de coach.

  • 7Ne pas fixer d’objectifs réalistes et mesurables : Sans cela, vous prenez le risque de démotiver rapidement vos clients. Assurez-vous que les objectifs que vous définissez avec eux sont spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporels (SMART). Cela aidera vos clients à rester motivés et à mesurer leurs progrès.

  • 8Oublier d’évoluer avec le client : Les besoins et les capacités de vos clients évolueront avec le temps. Il est important d’ajuster régulièrement leurs programmes d’entraînement pour refléter ces changements. Cela peut inclure l’introduction de nouveaux exercices, l’augmentation de l’intensité ou la révision des objectifs. D’où l’importance, encore une fois, d’une bonne communication, mais aussi d’évaluer régulièrement les progrès réalisés par vos clients.

Quel matériel utiliser ?

Il ne faut pas obligatoirement avoir une grande salle de fitness remplie d’engins lourds et bourrés d’électronique pour pouvoir s’entraîner de manière efficace chez soi.

Bien entendu, il est plus simple de travailler sur des engins ou accessoires adaptés, mais on peut très bien s’équiper convenablement pour un budget très raisonnable. Voici une petite liste du matériel minimum nécessaire :

  • Un banc inclinable
  • Deux altère court avec quelques poids pour pouvoir varier les charges
  • Une barre avec deux chandelles et les séries de poids qui vont avec
  • Élastique/lanières à adapter sur porte
  • Un tapis de sport

Manu : « Les gens l’ignorent parfois, mais rien qu’en se servant du poids de corps et la gravité, on peut faire toutes sortes d’exercices et solliciter efficacement nos différents muscles. On peut prendre en exemple les cas des pompes : saviez-vous qu’il en existe plus de 25 variations !? »

Accessoires fitness Il n’est pas nécessaire d’avoir du matériel sophistiqué et coûteux pour s’entraîner. Quelques poids, un élastique et un ballon suffisent dans la plupart des cas. Image : PxHere

Trucs et astuces

Voici une liste de conseils très utiles pour vous aider à réussir la mise en pratique de votre activité de coach sportif. Ces astuces vous donneront des idées concrètes pour optimiser votre pratique et satisfaire vos clients.

  • Développez une présence en ligne professionnelle : Avoir un site web professionnel et des comptes actifs sur les réseaux sociaux peut grandement augmenter votre visibilité. Utilisez des plateformes comme Facebook, Instagram et LinkedIn pour partager des témoignages de clients, des conseils de fitness et des vidéos d’entraînement. Un site web avec des options de réservation en ligne et des informations détaillées sur vos services peut aussi faciliter la prise de contact avec de nouveaux clients.
  • Créez du contenu vidéo de qualité : Les vidéos sont un excellent moyen de démontrer votre expertise et d’attirer l’attention. Créez des tutoriels d’exercices, des séances d’entraînement complètes et des conseils nutritionnels en format vidéo. Publiez régulièrement sur YouTube et Instagram pour fidéliser votre audience et attirer de nouveaux clients.
  • Offrez des sessions d’essai gratuites ou des promotions : Proposez des sessions d’essai gratuites ou des promotions pour les nouveaux clients. Cela permet aux potentiels clients de découvrir votre style de coaching sans engagement initial et peut les convaincre de poursuivre avec des sessions payantes.
  • Utilisez des applications de suivi et de gestion : Investissez dans des applications de suivi des performances et de gestion des clients. Des outils comme MyFitnessPal pour le suivi nutritionnel ou Trainerize pour la planification des séances d’entraînement peuvent vous aider à suivre les progrès de vos clients et à adapter les programmes en conséquence.
  • Réseauter avec d’autres professionnels de la santé et du fitness : Établissez des relations avec des nutritionnistes, des physiothérapeutes, des chiropracteurs et d’autres professionnels du bien-être. Ces relations peuvent vous apporter de nouveaux clients par le biais de recommandations, mais aussi offrir des opportunités de collaboration et de développement professionnel.
  • Organisez des événements et ateliers en direct : Organisez des événements en direct tels que des ateliers de nutrition ou des séances d’entraînement de groupe en extérieur. Ces événements peuvent attirer de nouveaux clients et renforcer la communauté autour de votre marque.
  • Demandez et utilisez les retours de vos clients : N’hésitez pas à demander des retours réguliers à vos clients sur vos sessions et programmes. Utilisez ces informations pour améliorer vos services et répondre plus précisément à leur attentes.
  • Continuez à vous former et à évoluer : La formation continue est essentielle pour rester à jour avec les dernières tendances et techniques en matière de fitness. Participez à des séminaires, suivez des cours en ligne et lisez des publications spécialisées pour enrichir constamment vos connaissances.
  • Proposez des programmes en ligne et à distance : Diversifiez votre offre en proposant des programmes d’entraînement en ligne ou des séances de coaching à distance via des plateformes de visioconférence. Cela peut vous permettre d’atteindre une clientèle plus large, y compris ceux qui résident dans des coins reculés.
  • Personnalisez votre approche : Chaque client est unique, et une approche personnalisée peut faire toute la différence. Prenez le temps de bien connaître vos clients, leurs objectifs, leurs antécédents médicaux et leurs préférences pour créer des programmes vraiment adaptés à leurs besoins.

Conclusion

Il est certain que si vous démarrez de zéro, que vous n’ayez encore aucune expérience dans le domaine du coaching sportif, la route sera longue avant de pouvoir en vivre. Mais c’est un défi qui vaut la peine d’être relevé, surtout si le sport est pour vous un véritable « way of life ».

D’après mes quelques recherches sur Google, le marché du coaching sportif semble en constante progression. Plusieurs facteurs pourraient expliquer cela, mais la première chose qui me vient à l’esprit est le boom des stars d’Instagram & Co. Avoir les fesses de Beyoncé, les tablettes de Cristiano CR7, la silhouette d’Emma Watson ou les biceps de Dwayne Johnson… à mon avis nombreux sont celles et ceux étant prêt à consacrer du temps et surtout de l’argent pour ressembler à ces icônes modernes. Les tendances font les opportunités.

Un autre phénomène qui n’est pas nouveau, mais dont le succès de décline pas au fil des années est le « Wellness » ou la culture du bien-être. Avec un message tel que « bien dans son corps, bien dans sa tête », pas étonnant qu’il rassemble toujours plus d’adeptes. De plus, avec l’épidémie d’obésité qui sévit dans de nombreux pays à travers le globe…

Bref avec tout ça, vous risquez d’avoir du boulot pour un bout de temps encore !

EcoConseils

Les questions environnementales et la menace climatique sont plus que jamais au cœur des préoccupations de ce XXIème siècle, c’est pourquoi je vous propose quelques pistes qui vous permettront de limiter l’impact négatif que la mise en œuvre de cette idée pourrait engendrer.

Ces solutions que je suggère sont parfois largement insuffisantes pour compenser ces impacts négatifs, comme par exemple la compensation carbone. Il n'existe malheureusement pas toujours de solution idéale et efficace à 100%, loin de là. Et si vous en avez d’autres, n’hésitez surtout pas à les partager dans l’espace des commentaires situé plus bas.

L’alimentation est un élément crucial lorsque l’on pratique un sport de manière modérée ou intensive. Si votre corps élimine les toxines pendant l’effort, il serait dommage de le nourrir de manière contre-productive. C’est pourquoi vous devriez favoriser une alimentation saine mais surtout BIO, locale et de saison. Ce sera à la fois bon pour votre organisme, mais aussi pour la planète.

Les déplacements fréquents en voiture pour rejoindre les domiciles des clients contribuent à l’émission de gaz à effet de serre. Pour limiter cette empreinte carbone, envisagez d’utiliser des moyens de transport plus écologiques comme le vélo ou les transports en commun. Vous pouvez également optimiser votre planning en regroupant les séances dans des zones géographiques proches pour réduire les distances parcourues.

Les déchets générés par les emballages des compléments alimentaires et des produits de nutrition sportive représentent également une source de pollution. En tant que coach, vous pouvez conseiller vos clients sur des alternatives plus écologiques, comme l’achat de produits en vrac ou l’utilisation de contenants réutilisables. Promouvoir une alimentation basée sur des produits locaux et de saison peut également réduire l’empreinte écologique liée à la production et au transport des aliments.

Enfin, l’énergie consommée pour les séances en ligne et les consultations par visioconférence n’est pas négligeable. Bien que cette méthode de coaching réduise les déplacements, elle nécessite une utilisation accrue des technologies numériques. Pour compenser cet impact, pensez à utiliser des appareils énergétiquement efficaces et encouragez vos clients à faire de même. De plus, vous pouvez choisir des fournisseurs d’énergie verte pour alimenter votre domicile et vos équipements.

Avantages

  • Métier valorisant, car lié au bien-être.
  • La satisfaction d’apporter quelque chose aux gens et de suivre leur évolution.
  • Contacts humains
  • Métier varié et loin d’un bureau.
  • Gains potentiellement élevés.

Inconvénients

  • Responsabilité en cas d’accident (d’où l’importance de bien connaître son métier).
  • On peut parfois tomber sur des clients difficiles.
Avertissement, veuillez lire ceci svp

Les questions juridiques et administratives relatives aux idées que vous trouverez sur Sweekr sont rarement abordées car elles varient grandement selon le pays où vous résidez. Je vous conseille donc de bien vous renseigner auprès de votre administration locale avant de vous lancer dans un quelconque business. Gardez à l'esprit que si vous gagnez de l'argent, l'état réclamera "sa part" pour pouvoir assurer le bon fonctionnement des écoles, hopitaux et autres services publiques. Vous devrez donc probablement acquérir un statut de micro-entrepreneur, ou tout autre statut similaire.

Notez également qu'il n'y a actuellement AUCUN lien affilié sur Sweekr! Cela signifie qu'AUCUNE commission n'est perçue lorsque vous procédez à un achat sur un des sites recommandés ici. Certains liens sont optimisés uniquement pour des tests de performances, et chaque recommandation reflète les opinions ou les évaluations du rédacteur de cet article. Et soyez certains que vous serez avertis si (et lorsque) cette situation venait à changer.

Cet article ne demande qu'à être complété ou amélioré grâce à votre aide. N'hésitez donc pas à laisser un commentaire plus bas si vous avez une question, une remarque pertinente, un retour d'expérience, des infos complémentaires ou repéré une quelconque erreur.Lire les commentaires

Partager

Laissez un commentaire

Vous pouvez également ou vous inscrire pour commenter

Ce site est hébergé par GreenGeeks,
un service garanti 300% énergie verte.

Dans les commentaires vous pouvez ajouter non seulement du texte mais également des éléménts tels que:


Merci de rester courtois et respectueux envers les autres, et cela en toute circonstance. Il y a assez de haine dans ce monde de brutes, et nous ne sommes pas sur Facebook ni sur Twitter. Aucun manque de respect ou insulte ne sera toléré. Gardez à l'esprit que vous êtes légalement responbsable de tout ce que vous publiez sur notre site. Merci à vous.

Feedback